A l'approche de Jose, Saint-Martin et Saint-Barthélemy placées en alerte rouge

A l'approche de Jose, Saint-Martin et Saint-Barthélemy placées en alerte rouge

MENACE - Alors qu'Irma poursuit sa course folle dans les Caraïbes, l'ouragan Jose devrait passer samedi à environ 100 km de Saint Martin et de Saint-Barthélémy. Les deux îles ont été placées en vigilance rouge.

Pas de répit. Alors qu'ils pansent à peine les plaies causées par Irma, les habitants de Saint-Martin et de Saint Barthélemy restent sous la menace. Les deux îles ont été placées vendredi en alerte rouge cyclonique à l'approche de l'ouragan Jose, rehaussé en niveau 4 sur une échelle maximale de 5. "Sa trajectoire prévue ferait passer Jose à environ 150 km de la Guadeloupe en fin de nuit de vendredi à samedi et à environ 100 km de Saint-Martin et Saint-Barthélemy samedi en fin d'après-midi", souligne Météo France dans un communiqué. 

De quoi entraîner "de la houle avec des creux de 5 à 7 mètres, de fortes pluies orageuses et des rafales de vents allant jusqu'à 130 à 150 km/h" sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. De son côté, l'archipel de la Guadeloupe a été placé en vigilance orange pour "mer dangereuse à la côte" et en vigilance jaune pour "vents violents, fortes pluies et orages".

Toute l'info sur

Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Lire aussi

Restriction de circulation

Face à la menace, la préfète déléguée Anne Laubies a annoncé la mise en place d'une restriction de la circulation des personnes et des véhicules entre 19H00 et 07H00 sur l'île de Saint-Martin jusqu'au mercredi 13 septembre. "Outre le risque généré par les conditions météorologiques, le manque d’électricité et la dégradation de nombreux équipements et infrastructures rendent par ailleurs dangereux les déplacements nocturnes pour la sécurité des individus, alors que les forces de l’ordre sont engagées sur leurs missions prioritaires de secours aux personnes et de sécurisation de l’île", indique-t-elle dans un commuiqué.

Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont "devenues hyper vulnérables après le passage de l'oeil d'Irma", rappelle Météo-France, précisant que les conséquences sur les îles seront proportionnelles à la distance du centre de l'ouragan Jose.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter