A Lille, un bar réservé aux Français provoque une levée de boucliers

A Lille, un bar réservé aux Français provoque une levée de boucliers
SOCIÉTÉ

CLUB FERMÉ – Une pétition en ligne s’oppose à l’ouverture à Lille de La Citadelle, un bar très privé destiné à être le nouveau quartier général du groupe d’extrême droite Génération Identitaire.

Après la descente dans le métro, l'ouverture d'un bar. La branche nordiste du groupe d’extrême droite Génération Identitaire, qui il y a quelques mois encore arpentait le métro lillois en gilet jaune pour faire fuir "la racaille", est sur le point d’inaugurer son nouveau quartier général : La Citadelle, un estaminet flambant neuf, à quelques pas de la Grand-Place de la capitale des Flandres.

L’information, relayée par La Voix du Nord la semaine dernière, ne fait pas que des heureux. Et si l’adresse exacte n’a pas encore été dévoilée - elle le sera le 19 septembre prochain lors d’une conférence de presse - l’ouverture prévue pour la semaine suivante inquiète déjà. Parmi les Lillois que ce projet laisse perplexes, Josiane Dabit, conseillère Europe É cologie- Les verts du quartier Moulins. La pétition qu’elle a lancée sur Change.org pour s’opposer à l’inauguration de cet établissement a récolté plus de 4400 signatures en à peine trois jours.

En vidéo

Pas encore ouvert mais attendu au tournant : un bar identitaire dans le Vieux-Lille

Génération Identitaire, on n'en veut pas !- Josiane Dabit

Un retentissement auquel Josiane Dabit, de son propre aveu, ne s’attendait pas. "J’ai réagi à chaud à peine lu l’article sur La Voix du Nord", explique-t-elle à LCI ce lundi après-midi. "Cette pétition, je l’ai lancée avec le cœur, en tant que citoyenne, en tant que Lilloise, pas en tant que conseillère politique. D’ailleurs, au départ, je l’ai simplement relayée sur ma page Facebook. Mais cet engouement prouve bien que le peuple n’en veut pas, de ce bar ! Génération Identitaire, on n’en veut pas !"

De son côté, Aurélien Verhassel, à la tête du mouvement Génération Identitaire Flandre-Artois-Hainaut, reste laconique sur la levée de boucliers qu’il suscite : "Les Verts et le Front de Gauche préfèrent aider les autres, migrants, clandestins", déclare-t-il à LCI. "Nous, nous aidons les nôtres, fidèles à notre principe : les nôtres avant les autres". Et le porte-parole de confirmer le statut très privé de son nouveau QG. "Les conditions d’accès se font sur le même principe que l’accès à une association 1901, c’est-à-dire qu’il faudra impérativement avoir sa carte de membre sur soi pour entrer dans le bar."

Evidemment, il faudra être Français- Aurélien Verhassel

Représentant d’un groupe connu pour ses positions anti-immigrés, il poursuit : "Evidemment, il faudra être Français. Pour Génération Identitaire, un étranger n’a rien à faire sur notre territoire, encore moins dans notre bar." Le message a le mérite d’être clair. D’ailleurs, un coup d’œil sur la page Facebook du groupe confirme l’ouverture imminente de ce bar réservé aux Français… et rien qu’à eux.

Une discrimination "explicite", selon Josiane Dabit, qui estime que municipalité et région ont une responsabilité à prendre dans cette affaire, "ne serait-ce que d’un point de vue sécurité". "La pétition est adressée à Martine Aubry et j’ajoute à l’instant le Préfet parmi les destinataires", dit-elle.  Michel Lalande, Préfet des Hauts-de-France, a-t-il reçu sa requête et surtout, peut-il s’emparer du sujet ? Pour l’heure, LCI n’a pas encore obtenu de réponse de la part des services de la préfecture. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent