A partir de lundi, des radars vont flasher dans les deux sens de circulation

A partir de lundi, des radars vont flasher dans les deux sens de circulation

SECURITE ROUTIERE – 111 radars, déployés dans 18 départements, sont dorénavant équipés de la fonctionnalité "double sens", ce qui permet de contrôler en même temps les deux voies de circulation. A partir de lundi 14 septembre, ils entrent en action.

On n'arrête pas le progrès, y compris en matière de radars. A partir de ce lundi, certains radars permettront de contrôler la vitesse des véhicules sur deux voies de circulation en sens opposé. Deux fois plus d’efficacité, donc, pour flasher les coupables d'infractions. Quelque 111 équipements munis de cette fonctionnalité ont pour l’instant été déployés dans 18 départements.

La mesure avait été annoncée en janvier dernier par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, dans le cadre d'un plan pour la sécurité routière. Il avait notamment lancé une modernisation du parc des radars, pour lutter contre les "vitesses excessives ou inadaptées". L’installation de la fonctionnalité "double-sens" est présentée comme "la première concrétisation" de cette cure de rajeunissement du matériel.

15.000 euros par radar

La Sécurité routière  en est convaincue : pour elle, cette fonction "double-sens", homologuée par le Laboratoire national d’essais (LNE), est une "évolution technique" qui "améliore sensiblement la capacité pour un radar fixe de lutter contre l’insécurité routière". Elle est déjà mise en oeuvre dans les radars mobile de nouvelle génération, et le sera bientôt dans les radars autonomes.

Les premiers dispositifs ont été installés  entre début juin et septembre dans les départements concernés, et les premiers tests réalisés. Jusqu'à maintenant, aucune contravention n'a été envoyée. Mais l'état de grâce s’achève "progressivement" à partir de lundi : les poursuites judiciaires des infractions de vitesse relevées vont commencer à être effectives.

Et ce n'est qu'un début. D’ici à la fin 2015, 200 radars fixes seront équipés du "double-sens" et 300 de plus le seront en 2016. Des panneaux d’information sont systématiquement installés sur chacun des axes contrôlés par un de ces équipements, dans chaque sens de circulation. Avec la mise en place de cette nouvelle fonction, la Sécurité routière indique qu'elle étend le périmètre des contrôles du respect de la vitesse, notamment sur le réseau secondaire particulièrement accidentogène, mais sans augmenter le parc existant de radars, qui reste fixé à 4200. Le coût moyen total d’installation de cette nouvelle fonction a cependant un prix : 15.000 € par radar.

À LIRE AUSSI
>> Radars autonomes, embarqués, tronçons : toujours plus de radars, comment les repérer ?
>> Flashé par un radar de feu ou de vitesse : la solution pour ne pas perdre vos points

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.