Concert-test d’Indochine : pas de “sur-risque” de propagation de Covid-19, selon l’AP-HP

Concert-test d’Indochine : pas de “sur-risque” de propagation de Covid-19, selon l’AP-HP

EXPÉRIMENTATION - Lors du concert donné le 29 mai dernier à Paris par le groupe Indochine devant près de 4000 personnes masquées, le risque de transmission du virus a été contrôlé, révèle ce jeudi l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

Les résultats sont de bon augure à l'heure d'une reprise progressive des concerts debout, malgré le contexte épidémique. Le concert-test d’Indochine, organisé le 29 mai dernier, a démontré "l'absence de sur-risque d'infection" au Covid-19, a révélé jeudi l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

L’étude constate en effet un "taux d'infection similaire chez des personnes participant à un concert comparé à des personnes ne participant pas". Lors de l’expérimentation, deux catégories de personnes ont été observées, après tirage au sort des volontaires. Un groupe de 3.917 personnes a assisté au concert d'Indochine à Bercy (Accor Arena). Et 1.947 personnes sont restées chez elles, pour analyser en miroir la circulation du Covid-19. Toutes avaient été testées trois jours avant, le jour J (résultats a posteriori dans ce cas précis) et sept jours après. Tout volontaire présentant des signes de Covid-19 lors du test 72h avant était exclu.  

Même règle pour “l’ensemble du staff (artistes, membres du personnel Accor Arena, de production et équipe de recherche clinique)”, “dépisté en amont de l’évènement”, précise le rapport. 

Toute l'info sur

Covid, et après ?

Une semaine après le concert, huit spectateurs testés positifs au Covid-19

Une semaine après l’événement, seuls huit des 3917 participants présentaient "une PCR salivaire positive”, contre trois parmi les 1947 participants du “groupe contrôle", détaille l'AP-HP. Le taux d'incidence "observé dans les deux groupes (0,20% et 0,15%, respectivement) correspond au taux d'incidence en Ile-de-France estimé dans les deux semaines précédant l'événement, c'est-à-dire entre 150 et 200 cas pour 100.000 habitants. Il est actuellement de 25/100.000 (données Santé Publique France)", souligne l'AP-HP. 

Des conditions sanitaires strictes ont permis de contrôler le risque de créer un foyer épidémique : "en configuration debout sans distanciation physique chez des personnes masquées avec un test antigénique négatif dans une salle fermée", détaille l'AP-HP. Le port du masque avait été contrôlé par un outil d’intelligence artificielle, à partir des images capturées par des caméras qui surveillaient la salle. À cela s’ajoute une “ventilation optimisée” de la salle, la fermeture des bars et restaurants et des zones fumeur, précise l’étude. 

Lire aussi

Le budget du concert-test s’est élevé à 1,4 million d’euros, financés par des fonds publics et privés, dont 900 000 pour la partie scientifique et environ 500 000 pour la production. Indochine, de son côté, s’est produit gratuitement.

Depuis le 30 juin, les concerts debout reviennent avec des jauges de 75% en intérieur et 100% à l'extérieur. Mais les festivals peinent à faire le plein, notamment à cause de la réticence des spectateurs vis-à-vis du pass sanitaire. Le festival des Veilles Charrues, qui s’ouvre ce jeudi 8 juillet à Carhaix, dans le Finistère, a divisé sa jauge par dix, soit dix soirées à 5000 personnes. Un peu plus d’une semaine avant l’évènement, le 29 juin dernier, seule la moitié des billets avait été vendue.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.