A Rennes, le carnaval contre Notre-Dame-des-Landes dégénère

A Rennes, le carnaval contre Notre-Dame-des-Landes dégénère

DEBORDEMENTS - Un carnaval organisé contre le projet d'aéroport à dégénéré dans la journée de samedi. Plusieurs boutiques ont été vandalisées.

Le carnaval n'a pas duré longtemps. A l'appel de plusieurs organisations hostiles au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près d'un millier de personnes ont manifesté samedi après-midi dans le centre de Rennes. Affublés de masques de carnaval et d'habits colorés, les manifestants se sont réunis au son des percussions avec des membres de la confédération paysanne notamment. 

"Vinci dégage, résistance et sabotage"

Premier visé par les slogans, Vinci, le promoteur du projet. Derrière une banderole affichant "Quand on arrive en ville", en référence au tube de Daniel Balavoine, le cortège a commencé son défilé dans le centre de la ville, encadré par une imposante force policière. 

Rapidement, plusieurs manifestants, visiblement venus pour en découdre, ont commencé à viser les policiers présents à l'aide d'oeufs remplis de peintures ou de bouteilles. Ces derniers ont répliqué avec de nombreux tirs de gaz lacrymogènes et de balles de défense. Contacté par Ouest France, le Préfet d'Ille-et-Vilaine Patrick Strzoda a précisé que 80 grenades lacrymogènes et une trentaine de balles en caoutchouc avaient été tirées par les forces de l'ordre. 

Plusieurs boutiques saccagées 

Pris au milieu des affrontements entre manifestants et policiers, les passants rennais ont été choqué de voir de telles manifestations de violence dans leur ville. Certains ont publié sur les réseaux sociaux des photos qui témoignent des dégradations subies par plusieurs commerces situés sur le chemin du cortège. 

La maire (PS) de Rennes, Nathalie Appéré s'est déclarée "scandalisée", qualifiant les violences d'"inadmissible". 

EN SAVOIR +
>> 
Notre-Dame-des-Landes : les habitants bientôt expulsés ?
>> Notre dossier spécial Notre-Dame-des-Landes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.