Abricot, le site de rencontre qui prend les célibataires par la main

Abricot, le site de rencontre qui prend les célibataires par la main

AMOUR - De nos jours, 20% des rencontres se font sur internet, mais les expériences ne sont pas toujours satisfaisantes. Trois jeunes Français ont créé Abricot, un site de rencontre pas comme les autres.

Utiliser internet pour fuir le célibat, pourquoi pas ? Les sites de rencontre se font de plus en plus nombreux. Si certains célibataires y trouvent leurs comptes, d'autres sont beaucoup moins convaincus. Les profils "matchés" ne sont en effet pas toujours complémentaires, et les rencontres finissent souvent en déception. Pour pallier à ce fort taux d'échec, trois jeunes Français ont créé Abricot, un site pas comme les autres. 

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Lire aussi

Contrairement à ses concurrents, Abricot privilégie l'aspect humain pour que les rencontres soient plus qualitatives que quantitatives. Lors de l'inscription, on vous demande ainsi vos goûts, vos aspirations, vos rêves, vos projets d'avenir... Puis on vous présente deux ou trois profils qui pourraient vous plaire. Les conseillers d'Abricot vont ensuite caler un rendez-vous avec la personne de votre choix. Vous ne pourrez entrer en contact avec celle-ci que le jour J. Enfin, petit plus offert par le site, l'utilisateur ne paie que lorsqu'il est satisfait du service.

Ce site de rencontre à l'écoute de ses utilisateurs vous est présenté dans la vidéo en tête de cet article par Coralie Dioum dans sa chronique "Ça vous tente ?", diffusée dans La Matinale Week-End de LCI du 26 août 2018.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : l'avocat de Cédric Jubillar met en garde contre "une erreur judiciaire"

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.