Accident de Millas : plusieurs familles de victimes se constituent partie civile

INFO LCI – Neuf jours après la collision entre un TER et un autocar scolaire ayant fait six morts parmi les jeunes passagers, plusieurs familles de victimes ont décidé de se constituer partie civile mardi matin au TGI de Marseille, a fait savoir leur avocat à LCI.

Mardi, les familles des victimes de la collision entre un bus scolaire et un train à Millas dans les Pyrénées-Orientales, seront reçues à la mairie de Saint-Féliu-d'Avall, d'où elles sont originaires. Ce même jour, vers 10h, plusieurs d'entre elles devraient se constituer partie civile au TGI de Marseille, a fait savoir leur avocat, ce samedi à LCI. Cette démarche leur permettra d’avoir accès au dossier, mais aussi de suivre les suites de la procédure et de l’enquête.


Le drame, le 14 décembre dernier, sur un passage à niveau, a fait six morts et plusieurs blessés parmi les 23 collégiens transportés. Pour certains blessés, le pronostic vital est engagé. 

Ce mercredi, la conductrice du car qui a été percuté par le train régional, a été mise en examen pour homicides et blessures involontaires par imprudence. Celle-ci a affirmé que les barrières du passage à niveau étaient levées lors de sa traversée des voies. Après l'audience, elle a été placée sous contrôle judiciaire avec notamment l'interdiction de conduire.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Collision mortelle entre un train et un bus scolaire à Millas

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter