Affaire Inass : une énigme criminelle qui doit sa résolution au progrès en matière de recherche ADN

Société
DirectLCI
JT 20H - Le prénom d'Inass a été rajouté sur un petit galet ce 15 juin, près de sa tombe, 30 ans après sa disparition.

La petite martyre de l'A10 d'il y a 30 ans a été enfin identifiée. La fillette s'appelait Inass et elle avait quatre ans. Sa tombe a désormais un nom. L'énigme a en fait été résolue grâce au progrès en matière de recherche ADN. Les auteurs du crime ne sont nuls autres que ses propres parents. Ces derniers ont été rapidement mis en examen. Cette histoire rappelle à tous les meurtriers qu'un jour, ils pourront être confondus par leurs empreintes génétiques.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20h du 15/06/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 15 juin 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter