Affaire Omar Raddad : 25 ans après, une trace ADN relance les soupçons

Société
DirectLCI
JT WEEKEND – Un soupçon de concordance entre une trace ADN relevée sur les scellés dans l'enquête sur le meurtre de Ghislaine Marchal en 1991 et une empreinte génétique enregistrée au fichier national maintient le suspense sur l'identification d'un éventuel suspect. Un nouvel élément qui innocenterait Omar Raddad, le jardinier condamné qui ne cesse de clamer son innocence.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 21 octobre 2016 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 21/10/2016 des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter