Affaire Zahia : Ribéry et Benzema relaxés

Affaire Zahia : Ribéry et Benzema relaxés

DirectLCI
JUSTICE - Fin de partie pour les deux footballeurs français dans l'affaire Zahia. Le tribunal correctionnel de Paris a décidé de les relaxer jeudi.

Affaire close. Après quatre ans d'instruction et un procès en l'absence de ses principaux protagonistes, Franck Ribéry et Karim Benzema, poursuivis pour "sollicitation de prostituée mineure" dans le dossier Zahia, ont été relaxés.

Le tribunal correctionnel de Paris a ainsi suivi le procureur qui avait demandé la relaxe "pure et simple" des footballeurs, et du beau-frère de Ribéry également cité, arguant qu'il était impossible de démontrer qu'ils étaient au courant de la minorité de Zahia. C'est autour de ce point crucial que se sont joués les débats, au cours desquels il a beaucoup été question de l'univers de la nuit et de la prostitution. La justice a en revanche prononcé des peines allant de trois mois avec sursis à deux ans dont un avec sursis à l'encontre de cinq prévenus poursuivis, eux, pour proxénétisme.

"Ils proposent, je dispose"

Le scandale avait éclaté peu avant la Coupe du monde de football 2010 lorsqu'une enquête de la Brigade de répression du proxénétisme avait fait apparaître des noms de joueurs de l'équipe de France. Zahia Dehar, jeune "escort girl" exerçant autour du Zaman Café sur les Champs-Elysées, avait en effet expliqué avoir eu des relations tarifées avec Benzema en 2008 à Paris puis avec Ribéry en 2009 à Munich. "Ce sont toujours les hommes qui m’ont fait des propositions. C’est pour cela que je refuse qu’on dise que je suis une "prostituée", avait-elle raconté dans Paris Match. Je ne suis pas sur le bord d’un trottoir ou assise sur un tabouret de bar. Je sors dans des endroits branchés, je rencontre des gens du show-business, du sport... Mais ils proposent et je dispose."

Si durant l'instruction, l'attaquant du Real Madrid avait nié toute relation avec elle, celui du Bayern Munich s'était défendu en assurant qu’il ignorait son âge. Ce qu'avait confirmé la jeune femme qui s'était par la suite désistée de sa constitution de partie civile. Avec cette décision, les deux footballeurs vont pouvoir tourner la page Zahia, qui s'est de son côté reconvertie dans la lingerie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter