Afghans évacués par la France : un guichet spécialement créé à Paris pour enregistrer les demandes d’asiles

Pour les réfugiés afghans qui viennent dans le pays, ils font tous étape dans notre base militaire à Abou Dabi. Focus sur le déroulement des contrôles.

RÉFUGIÉS - Les personnes ayant été évacuées de Kaboul depuis le 15 août pourront déposer une demande d’asile à la préfecture de police de Paris, via un "guichet unique spécial".

Les opérations d’évacuations françaises sont censées se terminer ce vendredi 27 août au soir, et déjà plus de 2500 Afghans ont rejoint Paris depuis le 15 août dernier. Pour faciliter leur demande d’asile, un lieu dédié va être mis en place à compter de lundi 30 août à la préfecture de police, a annoncé l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii).

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

Un "guichet unique spécial d’enregistrement" va permettre aux Afghans ayant quitté Kaboul d’entreprendre ces démarches administratives d’ici à deux semaines. En effet, il est temps pour les premiers arrivés en France d’achever leur quarantaine de dix jours dans les hôtels qui les accueillait. Dès lundi, ils pourront ainsi déposer une demande d’asile.

Lire aussi

Concrètement, une "vingtaine de personnes" employées à la préfecture seront appelées en renfort pour éviter que les autres demandes d’asile ne soient laissées pour compte, selon l'Ofii. Ajouté à ce dispositif, "plusieurs autres guichets en petite couronne parisienne seront armées spécifiquement" pour les demandes d’asile d’Afghans évacués par la France, avec des "plages de rendez-vous dédiées". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Prix du carburant : un centime de baisse, est-ce vraiment un demi-milliard en moins pour l'État ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.