Airbnb : les amendes pour les loueurs explosent à Paris

Airbnb : les amendes pour les loueurs explosent à Paris
SOCIÉTÉ

BOUM DES AMENDES – La ville de Paris est plus vigilante et l'étau se resserre sur les propriétaires qui louent plusieurs de leurs biens aux touristes. Au premier semestre 2017, 615.000 euros d’amendes ont été distribués, contre 45.000 en 2016, rapporte le Parisien.

Ils ont accéléré la cadence. Les 25 agents de la Direction du logement et de l’habitat (DLH), qui font la chasse aux multipropriétaires, ont fait passer par la case justice 31 propriétaires rien que sur le premier semestre de l’année 2017. Résultat : faute d’avoir déclaré leur location à la ville de Paris pour dépasser les 120 jours de location autorisés par la loi, ils ont été condamnés à verser 615.000 euros. Un chiffre qui a été multiplié par 13 en seulement un an. Au premier semestre 2016, le montant des amendes s’élevait à 45.000 euros.

Lire aussi

Des contrôles plus stricts

"L'explosion des condamnations et des amendes de ce premier trimestre 2017 ne montre pas qu'il y a plus de locations illégales mais que les contrôles sont plus stricts et que les petits malins se font rattraper par la patrouille", explique au Parisien Ian Brossat, l’adjoint (PCF) d'Anne Hidalgo (PS) chargé du logement. Autre raison invoquée par la DHL : le juge est plus sévère car les propriétaires sont désormais censés connaître la loi. 

Outre Airbnb, acteur majeur du secteur avec ses 60.000 annonces rien qu’à Paris, près de 300 plateformes de location sont passées au peigne au fin par la DLH. Et pour éviter que les demandeurs de logement sur la capitale ne continuent d’être pénalisés, la réglementation va encore être durcie. En octobre prochain, les propriétaires souhaitant louer leurs biens devront se déclarer sur le site de la ville afin d’obtenir un numéro qui devra figurer sur leur annonce. Le décret à paraître prochainement fixera les sanctions, dont l’amende maximale forfaitaire a été revue à la hausse. De 25.000 euros, elle est désormais de 50.000 par logement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CPF : attention, vous risquez de perdre vos heures de formation !

EN DIRECT - Covid-19 : "Pas de reconfinement prévu", indique Gabriel Attal

Présidentielle américaine : pourquoi il faut suivre l'ultime débat entre Donald Trump et Joe Biden

EN DIRECT - Assassinat de Samuel Paty : "Il n'y a pas eu d'unité nationale"

Des caricatures de "Charlie Hebdo" projetées à Toulouse et à Montpellier

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent