Angers : le corps d'un nouveau-né sans doute mort de froid retrouvé dans un parc

Angers : le corps d'un nouveau-né sans doute mort de froid retrouvé dans un parc

DÉCÈS - Le corps sans vie d’un nouveau-né a été retrouvé vendredi 13 janvier dans un parc à Angers (Maine-et-Loire). Il est sans doute mort de froid, selon les premiers éléments de l'enquête.

Macabre découverte vendredi dernier dans petit parc du quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, dans le centre-ville d’Angers. Le corps sans vie d'un nouveau-né a été retrouvé enveloppé d'une couverture entre 17h et 18h.

Une enquête a été ouverte par le SRPJ (service régional de police judiciaire) d’Angers afin de déterminer les causes exactes de la mort du nourrisson.

"J’ai cru que c’était une poupée"

L’homme qui a fait la terrible découverte a déclaré chez nos confrères du Courrier de l'ouest avoir d’abord confondu le corps avec un baigneur. "J’ai aperçu une couverture bleue posée par terre. En m’approchant de plus près, j’ai vu une tête qui dépassait. J’ai d’abord cru que c’était une poupée. Puis j’ai mieux regardé, j’ai vu les yeux ouverts, la bouche ouverte, des cheveux. J’ai commencé à avoir un doute".

Selon les premiers éléments dévoilés par le procureur de la République d’Angers, Yves Gambert, l’enfant est né vivant et viable et ne présentait pas de traces de coups. "Il est probablement mort de froid", a-t-il conclu. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.