Après 40 jours confinés dans une grotte, les volontaires de Deep Time ont retrouvé la lumière

Après 40 jours passés dans les entrailles d'une grotte de l'Ariège, sept femmes et huit hommes, confinés volontaires, sont remontés à la surface.

EXPÉRIENCE - Pendant 40 jours, 15 volontaires se sont terrés dans une grotte de l'Ariège, sans aucune notion du temps, afin d'observer les comportements de chacun face à un confinement extrême. Cette équipe a retrouvé la civilisation ce samedi 24 avril.

La délivrance est là pour les 15 volontaires de l’opération Deep Time. Depuis le 14 mars dernier, ces derniers étaient confinés de manière extrême dans la grotte de Lombrives, sans aucune notion du temps, et ce, pour une durée de quarante jours. Cette grotte est située à 400 mètres sous la roche et présente un taux d’humidité de 95%. Si fin mars, le chef d’expédition Christian Clot avait donné des nouvelles dans un message audio, lls ont revu la lumière du jour pour la 1ere fois ce samedi.

Au-delà de l’expérience humaine inédite, ce projet Deep Time a également pour but de collecter des données. Ainsi, une cinquantaine de protocoles scientifiques ont été menés dans le but de comprendre comment le cerveau et l’organisme se modifient lorsqu’ils sont désorientés. Les volontaires ont été filmés 24 heures sur 24 par des caméras. Les images seront ensuite décortiquées par des chercheurs. À la sortie, les volontaires subiront des tests cognitifs et des IRM.

Toute l'info sur

Le 20h

Jérémy Roumian, directeur des opérations de l’expédition Deep Time, est le gardien du temps devait annoncer aux 15 volontaires la fin de leur expérience. "Cela va évidemment être un choc, une émotion intense, forcément", expliquait-il la veille de les rejoindre, avant d’ajouter : "Pour certains, ils viendront de se lever, pour d’autres, ce sera la fin de journée. De ce qu’on sait, leur nombre de cycles ne correspond pas au nombre de jours en temps réel. Ils en sont, visiblement, autour de leur 32/33e cycle."

Lire aussi

Toutes ces données collectées lors de l’expérience et durant les prochains jours suivant cette expédition seront ensuite exploitées pour la recherche militaire, la conquête spatiale ou encore des scénarios de changements climatiques importants.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.