Après la fermeture de la mosquée de Lagny, les fidèles musulmans obligés de prier sous une tente

DirectLCI
RELIGION - La mosquée de Lagny-sur-Marne a été l’une des premières fermées en France pour des faits de radicalisation après les attaques du Bataclan. Depuis, l’établissement est clos. La mairie attend un feu vert de l’Etat pour rouvrir lieu de culte mais, pour l’heure, la situation est bloquée. Du coup, les fidèles musulmans prient sous une tente de fortune aménagée sur un terrain vague. Signe de la tension entourant localement cette question : 2 cocktails molotov ont été jetés la semaine dernière sur la tente de prière.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter