Après la mort de deux enfants, Ikea lance l'alerte sur les meubles hauts mal fixés

Après la mort de deux enfants, Ikea lance l'alerte sur les meubles hauts mal fixés
SOCIÉTÉ

SÉCURITÉ - Aux Etats-Unis, le géant suédois du meuble va offrir gratuitement un kit pour accrocher au mur ses commodes après le décès de deux enfants. Ce ne sera pas le cas chez nous, mais un porte-parole d'Ikea France nous explique que le groupe cherche à sensibiliser les consommateurs au "problème récurent", qui "concerne toutes les marques", des accidents liées aux meubles mal fixés.

"A notre connaissance, il n'y a jamais eu d'accident mortel de ce type" dans l'Hexagone, nous assure-t-on chez Ikea France. Le groupe tient à mettre les choses au point après l'annonce, mercredi aux Etats-Unis, de la distribution gratuite de kits de fixation murale dans tous ses magasins américains. Le communiqué du Consumer Product Safety Commision (CPSC) , qui a fait état de cette information en précisant que 27 millions de meubles étaient visés, en particulier des commodes MALM, explique que le géant suédois a pris cette décision après avoir été informé de la mort de deux enfants âgés de 23 mois et de deux ans l'an dernier. Des commodes de ce modèle les avaient écrasés après avoir basculé.

"Ce n'est pas un rappel produit et ces commodes ne représentent aucun danger particulier", souligne un porte-parole de l'enseigne en France, insistant sur le fait qu'il s'agit d'un problème récurrent" qui "concerne toutes les marques". En fait, poursuit-il, "Ikea a choisi d'être précurseur en réoffrant ces kits, qui sont fournis lorsque l'on achète le meuble, afin de s'associer à une campagne de sensibilisation lancée aux Etats-Unis par le CPSC pour prévenir le basculement des meubles hauts."

LIRE AUSSI >> Pays-Bas - Ikea en a marre des parties de cache-cache géantes dans ses magasins

Si la marque veut progressivement décliner cette campagne dans l'ensemble des pays, il n'est pas envisagé, du moins pour le moment, de procéder à une distribution similaire en France. Même si les armoires et commodes concernées sont tout aussi répandus dans nos foyers. "Le kit est déjà vendu avec les meubles, et il est mentionné sur les notices d'utilisation qu'il faut bien le fixer, fait valoir le service communication d'Ikea France. En outre depuis 2015, nous avons ajouté dans les tiroirs une information rementionnant le fait qu'il est très important de fixer les meubles en hauteur." Les parents sont prévenus.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Elysée exclut un confinement généralisé comme au printemps

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Éventuel "reconfinement" : comment le gouvernement a changé de discours en quelques semaines

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent