Assouplissement des règles dans les Ehpad dès le 15 décembre : ce que ça change pour les fêtes de fin d'année

Assouplissement des règles dans les Ehpad dès le 15 décembre : ce que ça change pour les fêtes de fin d'année

COVID-19 - Un nouveau protocole va entrer en vigueur dans les Ehpad. Les visites en chambre et les sorties des résidents dans leur famille seront possibles pendant la période des fêtes.

Des visites "plus conviviales" et des sorties dans les familles autorisées "à titre exceptionnel". Le gouvernement met le protocole sanitaire des Ehpad à l'heure de Noël en proposant à partir de mardi 15 décembre de nouvelles règles assouplies, applicables jusqu'au début de l'année. Il s'agit de "permettre aux résidents de vivre sereinement les fêtes", souligne un communiqué de presse du ministère délégué auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de l’Autonomie.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

"Les résidents des établissements pour personnes âgées doivent bénéficier, comme le reste de la population générale, de la possibilité de passer les fêtes de fin d'année en compagnie de leurs proches", stipule ainsi le nouveau protocole. Les sorties pour réveillonner avec ses proches seront donc possibles, mais avec quelques conditions : à leur retour dans l'établissement, les résidents devront réaliser un test RT-PCR ou antigénique et s'abstenir, pendant sept jours, de participer aux activités collectives.

Les visites désormais possibles en chambre

De leur côté, les visites se feront toujours sur rendez-vous, mais le nombre de visiteurs par résident et les heures de la journée qui leur seront dédiées pourront être revus à la hausse afin de "permettre aux familles de se retrouver dans des conditions plus conviviales". Il sera même possible qu'elles aient lieu dans la chambre du résident, notamment pour ceux "ayant des difficultés à se déplacer" et "pour les résidents Covid+".

Lire aussi

Les directions des Ehpad sont par ailleurs invitées à "organiser des animations collectives à l'intérieur et à l'extérieur" de leur établissement, "à visée conviviale, festive ou spirituelle (incluant notamment l'accompagnement à des offices religieux), dans des conditions d'encadrement strictes rappelées par le protocole".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.