Attentat contre Charlie Hebdo : "je suis musulmane et affligée" affirme Diam's sur Facebook

SOCIÉTÉ

REACTION - La rappeuse Diam's, retirée de la sphère médiatique depuis plusieurs années, a tenu à prendre la plume vendredi pour réagir à l'actualité brûlante de ces derniers jours.

"Atterrée et choquée". L'ex-chanteuse Diam's, retirée depuis des années de la sphère médiatique, a tenu à reprendre sa plume, vendredi en fin de journée, pour poster sur Facebook un long message, en réaction à l'actualité brûlante de ces derniers jours. Attentat contre Charlie Hebdo, fusillade à Montrouge , prises d'otages à Dammartin et porte de Vincennes ... La rappeuse, de son vrai nom Mélanie Georgiades, confie dans un premier temps être, depuis deux jours (soit depuis l'attentat contre Charlie Hebdo), "pétrifiée devant la télé à regarder et lire les informations". Avant de l'affirmer : "Je suis Française, je suis musulmane et je suis affligée. Je m'indigne de toutes les barbaries perpétrées ici et là au nom de l'Islam".

>> Attentat contre Charlie Hebdo : les actes anti-musulmans se multiplient

"L'islam n'enseigne pas la vengeance"

La mère de 34 ans explique ensuite ses craintes : "Je crains qu'une porte ne se soit ouverte de haine mutuelle, de violence... Des fous agissent, du sang coule et c'est bien plus de gens qu'on ne pense qui sont touchés". La jeune femme, convertie à l'Islam depuis plusieurs années, tient ensuite à rappeler que "L'islam interdit le terrorisme et appelle à la paix et non à la terreur. L'islam n'enseigne pas la vengeance ni le meurtre mais appelle à propager la lumière du bien et de l'excellence dans le comportement". Avant de conclure "J'écris ces quelques lignes des larmes plein le cœur" et de signer.... Mélanie (Diam's).

En 2012, Mélanie Georgiades publiait une autobiographie dans laquelle elle racontait sa jeunesse, son ascension, ses doutes, et comment elle avait décidé de se réfugier dans la religion. En septembre dernier, l'interprète de la Boulette confiait sur Facebook être en train de préparer un nouvel ouvrage. La plume plutôt que la chanson, donc : Diam's n'a en effet pas publié de nouvel album depuis SOS, en 2009.

En août dernier, elle postait un message le jour de la Fête de l'Aïd, dans lequel elle évoquait le conflit au Proche-Orient. "On ne sera certainement jamais tous d'accord, mais si chacun apprenait à connaître l'autre, nous aurions tant à gagner dans l'apaisement et le respect", écrivait-elle.

Découvrez le texte dans son intégralité ci-dessous :

EN SAVOIR +

>>
Dammartin : L'otage, caché, a fourni des renseignements au GIGN

>> Attentat à Charlie Hebdo : les théories du complot se multiplient, à tort

>> Prise d'otages à Vincennes : qui était Amedy Coulibaly, abattu pendant l'assaut ?

Sur le même sujet

Lire et commenter