Attentat de Nice : un homme en relation avec le terroriste mis en examen et écroué

SOCIÉTÉ
ENQUETE - Un homme de 36 ans a été mis en examen et écroué ce lundi dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Nice, a annoncé le parquet de Paris. Une photo de lui avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été retrouvée dans le téléphone portable du terroriste.

Il connaissait bien le terroriste. Un homme de 36 ans en relation avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été mis en examen et écroué ce lundi, a annoncé le parquet de Paris, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Nice. Interpellé le 25 juillet à Nice, Hamdi Z. a été mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle" et placé en détention provisoire.

EN SAVOIR + >> Un suspect arrêté à Nice transféré à Paris

Etait-il au courant de l'attentat ? 

Le suspect était en relation avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel "depuis au moins un an" avant l'attentat djihadiste du 14 juillet, selon une source proche de l'enquête. Il apparaît également dans un ie pris quelques jours avant l'attentat par le tueur devant le camion lancé sur la foule le soir de la fête nationale. La photo avait été retrouvée dans le téléphone de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Les enquêteurs soupçonnent qu'Hamdi Z. a pu être au courant du projet d'attentat.

Loin d'être un loup solitaire, Mohamed Lahouaiej Bouhlel semblait avoir "mûri" son projet depuis plusieurs mois et avoir bénéficié de "complicités", d'après le procureur de la République de Paris, François Molins. Cette nouvelle mise en examen est la 6e dans ce dossier. 

À LIRE AUSSI  
>> 5 suspects mis en examen et écroués
>>
Notre dossier complet sur l'attentat de Nice

Lire et commenter