Attentat du 14-Juillet : un hommage national à Nice

SOCIÉTÉ

COMMÉMORATIONS - La France rendra un hommage national à Nice aux victimes de l'attentat du 14-Juillet, ont annoncé ce lundi des responsables d'associations. Ils étaient reçus ce lundi matin à l'Elysée par François Hollande.

De nombreux Niçois le réclamaient depuis plusieurs semaines. Un hommage national sera rendu à Nice pour les 86 victimes décédées lors de l'attentat du 14-Juillet. Trois représentants de l'Association Promenade des Anges, un collectif de familles de victimes créé mi-août, ainsi que le secrétaire général de la fédération nationale des victimes d'attentats (Fenvac), Stéphane Gicquel l'ont confirmé après avoir été reçus par le chef de l'Etat.

"Le président, sans hésitation, a confirmé que, si c'était le choix des familles, il y aurait un hommage national", a précisé Stéphane Gicquel à l'AFP.

Une échéance allant de "quelques semaines à un mois"

Selon l'Elysée, le délai n'était "pas encore décidé".  François Hollande souhaite que "ce moment de recueillement réponde au plus juste et dans la plus grande dignité aux souhaits des familles endeuillées et des victimes", ont expliqué Promenade des Anges et la Fenvac dans un communiqué. Résultat, une échéance allant de "quelques semaines à un mois" a été évoquée.

Une chose est sûre, cela se passera sur la Promenade des Anglais à Nice, là où le 14-Juillet un homme au volant d'un camion avait foncé dans la foule rassemblée à l'occasion du traditionnel feu d'artifice. 

Une légère entorse au protocole puisqu'habituellement l'hommage national est réservé aux militaires tombés en service et se déroule en général dans la cour d'honneur des Invalides ou au Panthéon.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter