Attentats de Paris : une victime veut porter plainte contre l'Etat

Attentats de Paris : une victime veut porter plainte contre l'Etat

TERRORISME – David se trouvait devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes quand le magasin a été attaqué, le 9 janvier dernier. Il estime que l'attaque aurait pu être évitée si la photo du terroriste avait été diffusée plus tôt.

Il met en cause le temps de réaction de l'Etat. David, un jeune homme présent devant l'Hyper Cacher au moment de l'attentat de l'Hyper Cacher le 9 janvier, a décidé d'attaquer l'Etat en justice, rapporte BFMTV. Selon lui, le drame aurait pu être évité si la photo du terroriste, Amedy Coulibaly, avait été diffusée plus tôt dans les médias. "Peut-être que cinq minutes avant, quelqu'un l'aurait vu arriver en voiture. C'est ce qui s'est passé pour les frères Kouachi. Ils ont été repérés dans une station-service, ça a permis en quelque sorte de les localiser, ça aurait pu être pareil pour Coulibaly", explique-t-il à la chaîne de télévision.

Les autorités ne voulaient pas éveiller les soupçons

Il faut dire que David était aux premières loges le 9 janvier, quand le supermarché casher de la porte de Vincennes a été attaqué. Il venait en effet de s'arrêter en voiture devant le magasin pour y faire des courses quand il a vu Amedy Coulibaly y entrer et ouvrir le feu. Il s'était alors enfui avant d'être pris en charge par la police qui lui avait demandé de confirmer que l'assaillant correspondait à une photo du terroriste, alors principal suspect dans le meurtre d'une policière à Montrouge.

Pour les autorités, la photo du terroriste n'avait pas été diffusée afin de ne pas éveiller ses soupçons et de pouvoir le traquer discrètement. Un argument jugé peut convaincant par David, qui explique s'être constitué partie civile et réclame désormais plusieurs millions d'euros de dommages et intérêts.

A LIRE AUSSI
>>
Hyper Cacher : Lassana Bathily a changé de vie
>>
Le premier policier rentré dans l'Hyper Cacher raconte l'assaut

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.