Attention, l'hiver sera très froid selon "Météo ours Thoiry" !

Attention, l'hiver sera très froid selon "Météo ours Thoiry" !

DirectLCI
INSOLITE - L'hiver sera-t-il particulièrement rude cet année ? C'est ce que prévoient les équipes du zoo de Thoiry en se basant sur l'observation du comportement des ours. Explications avec le fondateur du parc animalier, Paul de La Panouse.

"Quand les vaches sont couchées, il va pleuvoir" ; "si la coccinelle vole haut, il fera beau"... On ne compte pas les dictons et croyances populaires mêlant attitude des animaux et météo. Pas toujours fiable... Vous n'êtes pas obligés de les croire, mais les prévisions des équipes du célèbre zoo de Thoiry, dans les Yvelines, sont basées sur une longue expérience. Et elles sont formelles pour cette année : mieux vaut prévoir de bonnes doudounes car au vu du comportement des ours, l'hiver 2015-2016 s'annonce particulièrement froid.

"Malgré l'été indien et les températures douces qui se prolongent, un tiers de la trentaine d'ours que compte le parc a déjà fait son terrier, en se trouvant un endroit non inondable pour le tapisser de feuilles et s'y installer confortablement, nous explique Paul De La Panouse, le créateur du zoo . Une femelle, par exemple, s'en ait fait un sous la cascade des rochers et y a été rejointe par sa fille. Toutes deux n'en bougent plus : pas question de se faire piquer la place par un ours un peu plus gros et un peu plus fort !"

"A chaque fois, cela se vérifie"

L'année dernière ou la précédente, poursuit-il, lorsque les températures étaient restées douces durant toute la saison hivernale , ces mêmes animaux avaient été très peu nombreux à creuser un terrier et à hiberner : "Seules les mamans qui allaient avoir un bébé l'avaient fait". En revanche en 2010-2011, lorsque les Français avaient grelotté tout l'hiver, les ours s'étaient montrés tout aussi prévoyants que cette année.

Vous n'êtes toujours pas convaincus ? Paul de La Panouse, qui a désormais laissé les rênes du parc animalier à ses enfants, a mené l'enquête : "Les ours étant ici depuis 1969, j'ai remonté les années et regardé les quatre ou cinq épisodes de froid les plus marquants durant toute cette période. A chaque fois, on vérifie que les ours creusaient particulièrement des terriers". Impossible toutefois, selon lui, de tirer de cette observation empirique une indication sur la précocité ou non de l'hiver : "La seule chose qui est sûre, c'est qu'il y aura une vague de froid à un moment donné cette année."

"Je crois plus en 'météo ours Thoiry' qu'aux prévisions des météorologues, conclut dans un sourire le vicomte de La Panouse, en se souvenant qu'en 1999, grâce à leur "sixième sens", "tous les animaux du parc étaient sortis indemnes" de la tempête du 26 décembre, "alors que la météo n'avait rien prévu". Rendez-vous au printemps, lorsque les ours qui auront hiberné seront sortis de leur tanière, pour savoir s'ils ont encore eu raison cette année.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter