Autocars : une offre de reprise pour Megabus France

Autocars : une offre de reprise pour Megabus France

INFO LCI - Trois jours après l'annonce de l'arrêt prochain des activités de Megabus en France, l'entreprise a-t-elle déjà trouvé un repreneur ? Selon nos informations, Samir Plisson, le directeur adjoint des opérations, a formulé une offre de reprise ce lundi.

Vendredi, la société française de transport Megabus annonçait l’arrêt prochain de son contrat de sous-traitance avec Fixbus, son unique client. Depuis, les 170 salariés de l’entreprise, qui exploite 34 autocars à Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes et Paris, sont dans l’incertitude. La fin prochaine de ce contrat a en effet conduit les dirigeants de Megabus.com SAS à engager "une procédure d'information et de consultation de ses représentants du personnel, portant sur le devenir de son activité".

"Nous ne sommes pas informés de ce qui va se produire dans les mois à venir", s'inquiétait lundi un chauffeur de car du groupe auprès de LCI. Mais selon une note interne que nous nous sommes procurée, la situation pourrait rapidement évoluer : une offre de reprise a été formulée par le directeur adjoint des opérations, Samir Plisson. "En accord avec la direction, nous souhaitons vous informer que nous soutenons officiellement l’offre de reprise faite par Samir Plisson (Directeur adjoint des operations), le lundi 12 septembre 2016", peut-on lire dans cette note signée par la CGT.

La note interne de la CGT à la direction de Megabus France

Contacté par LCI, ce dernier confirme s’être "positionné en tant que repreneur" pour permettre en priorité la "sauvegarde des 170 emplois menacés en France". "Je reprendrai la société en sachant qu’il n’est pas possible de garder le même nom. Mais je reprendrai la structure et les salariés, nous a-t-il détaillé. On peut imaginer développer d’autres axes en répondant  à des appels d’offres, ou en travaillent sur du périscolaire."

On fera tout notre possible pour les aider- Pierre Gourdain, directeur de Flixbus France

Samir Plisson attend aujourd'hui un retour des actuels dirigeants de Megabus France. "J’ai demandé tous les documents comptables et je pense que d’ici 15 jours, je devrais les rencontrer", nous explique-t-il. Il souhaite également pouvoir échanger avec Pierre Gourdain, le directeur de Flixbus France. "On fera tout notre possible pour les aider", avait assuré ce dernier après l'annonce de la fin du contrat de sous-traitance, ajoutant recevoir "beaucoup de demandes de nos partenaires qui cherchent des chauffeurs".

Megabus.com SAS pourrait aussi se tourner vers les concurrents de Flixbus, Ouibus (filiale de la SNCF) et Isilines (filiale de Transdev), qui ont également recours à des sous-traitants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.