Autoroutes coupées, voitures sur le toit… accidents en série à la suite des pluies verglaçantes

DirectLCI
METEO - La pluie fine qui est tombée sur des sols gelés sur plusieurs départements de la moitié nord de la France a provoqué de nombreux accidents, dont un dans l'Aisne qui a fait un mort et deux blessés graves.

De la pluie, et du froid, ça donne du verglas. Et là, gare… Météo France avait annoncé un épisode de pluies verglaçantes pour le week-end. Celui a concerné une large moitié nord du pays. 


A cause de ces conditions climatiques difficiles, plusieurs accidents ont eu lieu dont un particulièrement grave dans l'Aisne. Une personne est décédée et deux autres grièvement blessées sur l'autoroute A4 à hauteur d'Épieds entre Reims et Paris. Deux voitures sont entrées en collision vers 18h30. 


"Un véhicule avec cinq personnes à bord a fait plusieurs tonneaux et une autre voiture l'a percuté", ont précisé les gendarmes à l'AFP. Selon le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS),  l'accident serait "lié au verglas et à une vitesse non adaptée aux circonstances météorologiques".


En début de soirée, les pompiers dénombraient dix autres accidents de circulation liés aux conditions météorologiques sans blessé grave dans l'Aisne.

De nombreux accidents à cause du verglas

Un important carambolage s’est produit sur l’A13 à hauteur d’Incarville, dans l’Eure. Six véhicules sont entrés en collision, probablement à cause du verglas et de la circulation rendue difficile. Deux personnes ont été grièvement blessées, et huit autres plus légèrement, relate Ouest-France. Une trentaine de sapeurs-pompiers ont dû intervenir.

Un peu plus au nord, l’A 29, qui relie Saint-Quentin, au Havre, via Amiens, a du être fermée quelques heures, dans la matinée, au niveau de Cottévrard en Seine-Maritime. Deux camions, pris par le verglas, s’étaient en effet mis en portefeuille en travers de la route, rapporte Normandie Actu. La situation a provoqué un accident impliquant 15 véhicules. Une cinquantaine de voitures se sont ensuite retrouvé bloquées, indique Le Parisien. 

L’autoroute A 28, qui va d’Abbeville à l’A 10 et passant par Rouen, Alençon et Le Mans, a également été coupée dans la matinée, entre Isneauville à Estouteville-Écalles. Une série d’accidents a notamment commencé sur l’autoroute A28, entre Rouen et Abbeville, dans les deux sens un peu avant 8 h. D’après Le Parisien, en fin de matinée, la gendarmerie de Seine-Maritime dénombrait 12 accidents dont deux corporels. 

Dans la Somme, les pompiers dénombraient déjà samedi à la mi-journée 19  accidents liés au verglas, qui ont fait 18 blessés légers et deux graves. Le Nord a vu au moins une vingtaine d'accidents, essentiellement "des  sorties de route à cause des chaussées glissantes", sans blessé grave car "ça  ne roule pas vite", ont indiqué les pompiers. Dans l'Oise, la météo a entraîné sept incidents, la majorité sur l'A16  (bilan: 14 blessés légers). 


Le Nord a vu au moins une vingtaine d'accidents, essentiellement "des sorties de route à cause des chaussées glissantes", sans blessé grave car "ça ne roule pas vite", ont indiqué les pompiers.  Dans l'Oise, la météo a entraîné sept incidents, la majorité sur l'A16 (bilan: 14 blessés légers). 


La fin de cet épisode de précipitations verglaçantes est attendue en cours de matinée de dimanche.

En vidéo

VIDEO. Météo : le verglas succède à la neige dans la moitié nord du pays

En vidéo

JT 13 H - Routes dangereuses : dans les Vosges, les habitants lancent une pétition pour demander des aménagements de la route

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter