Aux Etats-Unis, une loi oblige d'équiper les toilettes pour hommes de tables à langer. Et en France, on attend quoi ?

Aux Etats-Unis, une loi oblige d'équiper les toilettes pour hommes de tables à langer. Et en France, on attend quoi ?

BABY BLUES – Aux Etats-Unis, le "BABIES Act" vient d’être signé par Barack Obama. Par cette loi, les toilettes publiques pour hommes devront désormais être équipées de tables à langer. Une avancée pour l’égalité des sexes, pas encore officiellement au goût du jour en France.

Pas facile, quand on est un papa en goguette, de changer la couche du petit dernier. Car dans les lieux publics, la plupart du temps, force est de constater qu’il faut pousser la porte des toilettes pour femmes avant de tomber sur une table à langer. Un casse-tête qui va bientôt prendre fin aux Etats-Unis, où Barack Obama a signé jeudi le "BABIES Act". Cette loi  impose désormais que les toilettes pour hommes soient également équipées de la fameuse table rétractable.

Et la France, dans tout ça ? Si le sujet a remporté un vrai succès aux Etats-Unis, force est de constater qu’il ne suscite guère d'intérêt politique dans l'Hexagone. Sollicité à plusieurs reprises, l’entourage de Laurence Rossignol, ministre des Familles, n’a ainsi pas fait savoir si une telle loi était envisageable en France. Par ailleurs, à notre connaissance, aucun(e) député(e) ne s’est emparé de cet enjeu sociétal.

"Permettre aux pères de prendre leurs responsabilités"

Il n’est pourtant pas difficile de trouver ces parents en désarroi face à l’aménagement genré des nurseries publiques. "Je me souviens que dans une gare par exemple, je n’ai pas eu le choix. J’ai dû aller dans les toilettes pour femmes pour changer ma fille. Et c’est vrai que je n’étais pas très à l’aise…" nous raconte ainsi ce papa d’une quarantaine d’années. "Mais ce qui me choque surtout, poursuit-il, c’est le logo féminin qui orne systématiquement les espaces pour bébés."

Une constante pas si anecdotique que cela selon Mona Zegaï, sociologue du genre. Interrogée par LCI, elle indique : "Il est étonnant que cette disposition ne soit pas déjà obligatoire en France. Comment font les pères qui veulent changer leur enfant dans les lieux publics ? Ils vont chez les femmes ? Ils laissent la tâche à leur compagne ? Dans une société inégalitaire où l’on remarque que les tâches domestiques et familiales sont encore largement l’apanage de la femme, imaginer des espaces neutres pour s’occuper du bébé dans les lieux publics permettrait aux pères de prendre leurs responsabilités. Mais il faut du temps pour que cela évolue."

De plus en plus d'espaces neutres

Papa de jumelles, cet autre père de famille se souvient lui aussi de s’être rendu plus d’une fois chez les femmes pour changer ses petites, dans les lieux publics. "Au restaurant, notamment, la table à langer se trouve 9 fois sur 10 dans les toilettes pour femmes". Mais, ajoute-t-il, "je pense qu’il y a une évolution dans les lieux comme les aires d’autoroute ou les aéroports. De plus en plus souvent, l’espace bébé est placé au milieu, dans un endroit neutre."

En effet, il semblerait que les mentalités aient un peu commencé à changer. En 2014, les aéroports d’Orly et Charles de Gaulle à Roissy ont ainsi décidé d’équiper leurs sanitaires d’espaces nurserie mixtes. Un aménagement qui a nécessité, au total, 40 millions d’euros. Quant aux aires d’autoroutes, elles paraissent, elles aussi, bénéficier d’un vent de renouveau. Contacté par LCI, Vinci Autoroutes détaille ainsi : "Les aires de services sont tenues et exploitées par des sous-concessionnaires, selon un cahier des charges bien précis édité par nos soins. Ainsi depuis 2010, entre 75% et 80% des aires ont été refaites. Elles comportent désormais une nurserie à l’écart des sanitaires, c’est-à-dire dans un espace neutre. La totalité des aires devraient en être équipées d’ici 2018." 

Mais preuve qu'il reste encore du chemin à parcourir, de nombreux espaces nurserie mixtes, voire les rares installés chez les hommes, sur les aires d'autoroutes comme dans certains supermarchés, sont encore indiqués par... des logos féminins.

Lire aussi

    VIDÉO - Pourquoi la peau des bébés est-elle si fragile?

    En vidéo

    Pourquoi la peau des bébés est-elle si fragile?

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : la mairie de Paris va proposer un confinement pour trois semaines

    L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

    CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

    CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

    PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

    Lire et commenter