Bac 2017 : cinq chaînes YouTube pour réviser son bac sans trop forcer

DirectLCI
BACHOTAGE - Les jours passent, et l'épreuve fatidique approche. Pour réviser beaucoup d'entre vous se tournent, une fois de plus cette année, vers internet, et plus particulièrement vers YouTube. Une façon de parfaire ses connaissances tout en s'accordant un moment de détente ? LCI vous a sélectionné cinq chaînes qui vous aiderons à aborder quelques chapitres ardus.

Les annales du bac vivent-elles leurs derniers instants ? Depuis quelques années, elles sont en tout cas largement ringardisées par l’apparition de supports de révision d’un nouveau genre : les chaînes YouTube. Sur la Toile, les vidéos ludiques destinées à enrichir ses connaissances fleurissent tant et plus. Histoire, philosophie, maths… Toutes les matières ont leur spécialiste. Et si ces formats ne dispensent pas des révisions plus classiques avec fiches et manuels de classe, ils sont en revanche très utiles pour aborder un chapitre sous un autre angle, moins scolaire, et élargir ses connaissances. Voici nos coups de coeur !

La philo en toute détente avec Cyrus North

Avec 234.000 abonnés, Cyrus North a réussi à se faire une place parmi les maîtres de YouTube. Il n’est pourtant ni humoriste, ni gamer, ni chanteur. À 26 ans, ce youtubeur aux lunettes rondes donne des cours de philo sur la plateforme vidéo. Chacun des épisodes de sa rubrique, appelée "Coup de Phil’", décrypte en environ cinq minutes un concept ou une idée philosophique. Et pour rendre le concept de l’existentialisme ou de la dialectique limpide aux yeux de ses fans, cet admirateur de Fred et Jamy, de l’émission "C’est pas Sorcier", n’hésite pas à les à vulgariser au maximum. "C’est pas le choixpeau qui dit à Harry, va à Griffondor, c'est Harry qui demande au choixpeau d'aller à Griffondor. C'est lui qui fait le choix. L'existence précède l'essence", explique-t-il ainsi le concept de l'existentialisme. Rythmées et pleines d'humour, ses vidéos ont de quoi convertir les allergiques à la philo.

En 2014, Cyrus North avait réalisé une vidéo spécialement destinée aux futurs bacheliers. "Le bac de philo, ça ne marche pas trop d’y aller au talent, avertissait-il. […] On va aussi vérifier que pendant les heures de philo, t’étais pas forcément au fond de la classe en train de jouer à Candycrush".

DirtyBiology, un souffle de jeunesse sur la SVT

Reproduction, évolution des espèces, environnement… Sur sa chaîne YouTube, DirtyBiology, Léo Grasset vulgarise la science. Cet ancien étudiant et prof de biologie s’est lancé sur la plateforme vidéo en 2014. Et devant le succès qu’ont remporté ses premières vidéos, il n’a pas eu d’autre choix que de continuer à partager son savoir. Aujourd’hui, le youtubeur de 27 ans compte plus de 460.000 abonnés. Dans ses productions de longueurs variables, le scientifique, très érudit, s’attaque à des sujets tout aussi variés que les OGM ou l’utilité du vagin. Ses vidéos documentées et bien rythmées vous feront réviser vos chapitres de SVT sans voir le temps passer.

Il y a deux mois, Léo Grasset a partagé dans une vidéo réalisée en partenariat avec  le ministère de l’Éducation nationale, ses conseils pour réussir le bac. Pour lui, bien manger, dormir, et surtout espacer ses révisions permet de maximiser la mémorisation de ses cours. "Il vaut mieux travailler un sujet dix fois une heure qu’une fois une heure", assure-t-il, étude scientifique à l’appui.

Les maths, de l'abstrait au réel avec Micmaths

Il fait aimer les maths à ceux qui les détestent. Mathématicien de génie, Mickaël Launay pourrait bien rendre vos révisions beaucoup plus agréables grâce à ses vidéos. Ce youtubeur aux 230.000 abonnés s'est pris de passion pour la vulgarisation de la science dès ses années de lycée. Désormais reconnu par les spécialistes comme par les profs, qui diffusent régulièrement ses vidéos dans leurs salles de classe, il fait partie des rares vidéastes de YouTube à pouvoir vivre de ses productions. Sur sa chaîne Micmaths, il est capable d'exposer la théorie des probabilités grâce à un tour de magie ou de tout vous faire comprendre aux "coniques" grâce à des coquillages. Passioné et passionant, ce trentenaire scientifique va révolutionner vos séances de révisions.

Des cours d'éco rien que pour vous avec Les Bons Profs

Pour tout comprendre à la théorie classique du marché du travail ou aux politiques budgétaires dans le cadre de l'UE, direction la chaîne YouTube des Bons Profs. Cette plateforme, qui héberge de nombreux cours, tous niveaux confondus,  dispose d'une excellente prof d'économie. Dispensés devant un tableau noir , ses cours sont, certes, très scolaires, mais ont le mérite d'être clairs et précis. Une sorte de cours particulier qui semble ravir les cyber-élèves de cette professeure dénommée Nolwenn. "Vous êtes géniale, j'aurais aimé que vous soyez mon professeur !", s'exclame l'une d'elle dans les commentaires en bas d'une vidéo quand un autre internaute déclarait l'année passée : "Merci ça va m'aider pour mon type bac jeudi prochain".

L'Histoire, une histoire de passionné avec Nota Bene

Pour réviser l’Histoire, il faut toquer à la porte de Nota Bene. De son vrai nom Benjamin Brillaud, ce youtubeur passionné d’Histoire compte aujourd’hui près de 500.000 abonnés. En trois ans, sa notoriété a grimpé en flèche. À tel point qu’il travaille aujourd’hui avec le CNC, pour qui il réalise,en partenariat avec d'autres spécialistes, une série de vidéos humoristiques sur le thème de la Première guerre mondiale. À priori, on peut donc lui faire confiance ! Dans ses vidéos très pédagogue, le spécialiste aux cheveux longs et à la barbe fournie aborde de nombreux sujets susceptibles d’enrichir les connaissances des futurs bacheliers et d’éveiller leur esprit critique (cf. "Les nazis étaient-ils tous pourris ?").

(Bonus) L'Histoire racontée par un prof 2.0 sur Parlons Y-stoire

Mais bien que très riches, ses vidéos ne suivent pas forcément le programme du bac. Pour ceux qui voudraient s'en tenir au programme, mieux vaut se diriger vers Parlons Y-stoire, une chaîne tenue par un professeur d’Histoire. Frustré par les limites que lui imposaient les programmes scolaires, Baptist Cornabas a décidé en 2014 de se servir de YouTube pour permettre aux élèves d’aller plus loin. Et par la même occasion, de se faire plaisir. Aujourd’hui suivi par plus de 40.000 abonnés, il traite de la guerre des deux Corées, de la crise de Crimée ou encore du conflit syrien dans des vidéos pédagogues et très bien réalisées.

Pour plus d'informations sur le bac 2017, rendez-vous sur notre page dédiée.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter