Baignade interdite sur plusieurs plages de Marseille et du Var après les orages

SOCIÉTÉ
PRÉVENTION - Les vacanciers des Bouches-du-Rhône et du Var ont dû rebrousser chemin, ce lundi, en arrivant près de certaines plages dont l'accès était interdit. En cause ? L'épisode orageux de la matinée, qui a "contaminé les eaux" selon la presse locale.

L'alerte orange aux orages a été levée. Mais les intempéries ont laissé des traces dans le sud de la France, en particulier vers Marseille où une quinzaine de plages a hissé le drapeau violet, signe de baignade interdite. La liste a été publiée par la municipalité sur Twitter. Idem dans le Var où il était interdit de mettre les pieds dans l'eau à Sanary, Six-Fours, Saint-Cyr et Bandol.

La raison de ces interdictions ? "Les ruissellements dus aux orages qui ont lessivé le littoral et "contaminé" les eaux de baignade", précise Var Matin. Le même phénomène s'était déjà produit la semaine dernière et fin juillet dans la cité phocéenne, qui avait vu déchets et autres bactéries affluer au milieu des vacanciers.

La baignade sera à nouveau autorisée dès que la qualité de l'eau le permettra.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter