"Battue citoyenne" pour retrouver l'infirmière disparue : un couteau récupéré par les gendarmes

"Battue citoyenne" pour retrouver l'infirmière disparue : un couteau récupéré par les gendarmes

DISPARITION - Alors que les recherches restent vaines dans le Tarn après la disparition depuis une semaine d'une jeune mère de famille, les gendarmes ont pour la première fois fait appel à la population. Plus de 1000 personnes ont participé ce mercredi à une "battue citoyenne".

Ils en attendaient 300, finalement ce sont plus de 1000 personnes qui ont répondu à l'appel lancé par les gendarmes du Tarn lundi soir pour tenter de retrouver Delphine Jubillar, une jeune infirmière de 33 ans qui a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre. Des recherches qui changent donc de visage après que les bois environnants et les différents points d’eau ont été sondés ces derniers jours par les militaires. En vain. Ce mercredi, deux "battues citoyennes", l'une le matin et l'autre l'après-midi, ont été organisées vers de nouvelles zones encore inexplorées, alors que le terrain est accidenté et compte de nombreux lacs et forêts. 

Les très nombreux volontaires, dont le mari de la jeune infirmière, se sont d'abord rassemblés sur un terrain de sport de cette ancienne cité minière de près de 3.000 habitants avant d'être organisés en petits groupes d'une vingtaine de personnes pour fouiller les alentours. Devant l'affluence, en plus des quinze groupes de volontaires encadrés par les gendarmes, les élus de la commune, qui connaissent bien la topographie des lieux, ont été appelés à la rescousse pour constituer de nouveaux groupes de recherches. 

Un couteau retrouvé dans un fourré

En parallèle, dans le village de Cagnac-les -Mines où vit la jeune mère de famille, d'autres gendarmes, en uniforme bleu cette 

fois-ci, font du porte à porte pour rechercher encore des éléments sur cette disparition "suspecte", comme l'a qualifiée le procureur Alain Berthomieu. Par ailleurs, des maîtres-chiens spécialisés sont venus de Castelnaudary pour prêter main forte à la population. Des pilotes de drones mettent également leurs engins à disposition des gendarmes. 

Selon La Dépêche du Midi, en milieu de matinée, une première découverte a été faite pas les militaires : un couteau d'une dizaine de centimètres a été retrouvé dans un fourré non loin du stade. Par ailleurs, un portable et des chaussettes ont également été trouvés, a indiqué à l'AFP le lieutenant-colonel Thierry Blondet, numéro 2 des gendarmes du Tarn. "On a  trouvé plein de choses. Forcément, puisqu'il y avait mille personnes qui cherchaient". Mais il a appelé à une "grande prudence": "Tout ce qui a été trouvé a été saisi et placé sous scellé et les examiner, ça prend du temps", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Plus les jours défilent et plus l'inquiétude grandit. Une semaine déjà que Delphine Jubillar a disparu. Lundi, le procureur d'Albi avait indiqué qu'"aucune hypothèse" n'était "privilégiée" pour expliquer cette disparition soudaine dans cette ancienne 

cité minière de près de 3.000 habitants, près de Carmaux. L'infirmière "serait partie seule à pied dans la nuit de mardi" 15 décembre et "c'est au petit matin que le mari se serait aperçu que sa femme n'était plus au domicile et a signalé la disparition", avait précisé le magistrat. 

Le village a été fouillé par plus d’une cinquantaine de gendarmes, pendant des jours. Mardi encore, des plongeurs venus de Leucate ont dragué le lac de l’Endrevié, sans rien y déceler. Ce mercredi soir, une information judiciaire pour "arrestation, enlèvement, détention ou séquestration arbitraire" a été ouverte contre X, a indiqué le procureur de Toulouse. "Rien n'indique" que cette disparition "a pu être volontaire" et "ces faits se poursuivant depuis plus de sept jours accomplis revêtent désormais une qualification de nature criminelle", selon lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter