"Bébé dans le coffre" : Serena souffrirait d'une déficience mentale

"Bébé dans le coffre" : Serena souffrirait d'une déficience mentale

DirectLCI
SOCIÉTÉ - La petite fille retrouvée il y a un an et demi dans le coffre de la voiture de sa mère souffrirait d'une tendance autistique, selon RTL. Ses parents encourent 10 ans de prison.

Il y a un an et demi, la petite Serena était retrouvée dans le coffre de la voiture de sa mère, à côté de Brive (Corrèze). Nue, sale et déshydratée, cette "enfant du déni" avait suscité l’émoi de l’opinion publique avant d’être placée dans une famille d’accueil. Depuis, l’enfant de 24 mois va mieux mais, selon RTL ce lundi, souffrirait d’une "tendance autistique".

C’est en tout cas ce qu’affirmerait une récente expertise médicale, effectué en amont du futur procès à l’encontre des parents. Selon RTL, le langage de Serena "est celui d'un enfant de 5 mois et son retard de développement est massif". Depuis la découverte de l’enfant, les parents de Serena ont été mis en examen pour violences habituelles sur mineur, privation de soins et dissimulation. Ils encourent dix ans de prison.

A LIRE AUSSI
>>
Bébé retrouvé dans un coffre : la mère s’est "enfermée dans un mensonge, un gouffre"
>> Bébé retrouvé dans un coffre : "rarissime", "exceptionnel" pour les psychologues

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter