Bertrand Cantat : "Avec #MeToo, sa réapparition dans l'espace public devient inacceptable"

RÉPERCUSSION - Concerts perturbés ou annulés, appels au boycott... Marquée par l'influence de #MeToo, la contestation envers Bertrand Cantat, condamné pour le meurtre de Marie Trintignant, fait florès. Pour LCI, le philosophe et sociologue Raphaël Liogier répond à la question de la réinsertion d'un homme public, dont les agissements passés sont d'autant plus questionnés en cette période de dénonciation globale des violences faites aux femmes.

"Applaudir c'est cautionner", "Si tuer est un art, donnez à Cantat toutes les victoires", "Marie = #MeToo"... A Montpellier ou à Grenoble, Bertrand Cantat est accueilli par un autre comité que celui de ses fans : quelques dizaines de personnes viennent manifester leur désapprobation sur les lieux où Bertrand Cantat vient se produire dans le cadre de sa tournée pour son premier album solo. 


Depuis qu'il a fait la Une des Inrocks en octobre 2017, en pleines vagues #MeToo et #BalanceTonPorc, le chanteur, condamné en 2004 pour le meurtre de Marie Trintignant, est au cœur des protestations et divise plus que jamais. Quand il remplit les salles, certaines dates de festival ont dû être annulées.

Pour justifier sa décision de renoncer aux festivals, le chanteur annonçait sur Facebook vouloir ainsi "mettre fin à toutes les polémiques". En même temps qu'il critiquait les "censeurs" qui déprogrammaient un nouveau concert à Istres. Tout en réclamant, dans le même post, un "droit à la réinsertion", "au même titre que n'importe quel citoyen". Un droit que lui défendent ses fans, et qui réclament que le chanteur, qui a purgé sa peine, puisse exercer son métier comme n'importe qui. Sauf qu'il n'est pas n'importe qui et que certains exigent de lui qu'il se fasse plus discret. Un débat que vient éclairer pour LCI le philosophe et sociologue Raphaël Liogier, auteur de "Descente au cœur du mâle", essai dans lequel il analyse la portée et le sens des mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc, dont l'émergence jouent selon lui un rôle fondamental dans la contestation dont fait l'objet l'ancien leader de Noir Désir.

En vidéo

Samuel Benchetrit, ancien compagnon de Marie Trintignant, traite Bertrand Cantat "de lâche, de faible"

Raphaël Liogier, philosophe et sociologue, vient de publier Descente au coeur du mâle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bertrand Cantat, l’impossible retour ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter