Bientôt de nouvelles fouilles pour retrouver le corps de Fiona

Bientôt de nouvelles fouilles pour retrouver le corps de Fiona

DirectLCI
JUSTICE - Un an après la disparition de la petite Fiona, de nouvelles recherches vont être menées pour retrouver son corps près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Ce sera probablement l'ultime tentative de retrouver le corps de la petite Fiona. Le 13 mai prochain, soit un an et un jour après le déclenchement de cette dramatique affaire, la justice organisera de nouvelles recherches. "Nous avons choisi cette date car nous souhaitions avoir une nature dans la même configuration que le jour de sa disparition", a expliqué au Point le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Pierre Sennes.

Les juges d'instruction en charge de l'enquête ne disposent pourtant pas d'éléments nouveaux mais ils souhaitent tenter une dernière fois le coup. La mère de l'enfant de 5 ans et son compagnon seront à nouveau conduits dans le secteur où ils disent l'avoir enterrée : à la lisière d'une forêt, près du lac d'Aydat. Les deux tentatives de fouilles déjà menées sur leurs indications sont restées vaines.

Repérages aériens

Mis en examen pour "coups mortels aggravés" , Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf se rejettent mutuellement les violences sur Fiona. Sans autopsie du corps, impossible de connaître le rôle exact de chacun dans le sordide huis clos familial qui a conduit à la mort de la fillette. Après avoir fait croire durant quatre mois devant la France entière à son enlèvement dans un parc de Clermont-Ferrand, le couple avait fini par passer aux aveux. Depuis, il a été incapable de mener les enquêteurs au corps.

Début janvier, un hélicoptère avait survolé la zone en tenant compte du peu de détails géographiques livrés par le duo Bourgeon-Makhlouf. Ces repérages aériens pourraient orienter les nouvelles fouilles. Mais si, selon son avocat, Cécile Bourgeon est dans une logique de coopération avec la justice, ses "pertes de mémoire", ainsi que celles de son compagnon, laissent peu d'espoir quant à la future campagne de recherches.

Plus d'articles

Lire et commenter