Bonne fête maman : ces idées de cadeaux sexistes qui ont la peau dure

SOCIÉTÉ
SHOPPING – En ce dimanche de fête des mères, grandes surfaces et enseignes d'électroménager font de bonnes affaires, au risque de proposer des promotions aux relents franchement sexistes. Metronews a fait un peu de lèche-vitrine et vous en livre une sélection.

Les colliers de nouilles et petits-déjeuners au lit ne suffisent pas. La fête des mères, c'est une aubaine pour les magasins et centres commerciaux. L'occasion d'écouler, à grands coups de promo, une multitude d'objets que l'on attribue aux femmes…

Une fête commerciale comme les autres, donc, au même titre que Noël ou la Saint-Valentin, qui voit se multiplier les catalogues et les bannières spéciales affichées sur les sites Internet. En 2012, la chaîne Casino avait créé la polémique en lançant pour l'occasion une opération de promotion sur les nettoyants pour vitres et le papier essuie-tout… Depuis, force est de constater que les grandes surfaces prennent des pincettes et s'en tiennent sagement à une page spéciale "bouquets de fleurs". Exception faite, toutefois, des magasins Carrefour qui ne peuvent s'empêcher de promouvoir le sacro-saint mixeur et le livre de recettes.

Du côté des enseignes d'électroménager, on s'en donne à cœur joie. Sur les sites Web, les pages "fête des mères" se déclinent en plusieurs onglets, de la sélection cuisine à la sélection beauté, ou encore maison. Résultat : cuiseurs et autres robots de cuisine sont au rendez-vous car ils sont, comme l'affirme Darty , "le fidèle allié" de maman "dans la cuisine".

Toujours chez Darty, la machine à laver et le pèse-personne connecté sont en tête de gondole, juste en dessous du logo "fête des mères" inscrit dans un cœur. Tandis que, chez Boulanger , on préfère les robots pâtissiers et une large gamme Moulinex.

Des objets connectés ? Voilà la bonne idée ! Mais de la brosse à dents électrique aux bracelets connectés en passant par le casque intra-auriculaire, difficile de trouver un cadeau qui ne soit pas rose bonbon…

Rendez-vous à la fête des pères, pour de nouvelles promotions sur les cocottes-minute… ou pas.

A LIRE AUSSI >> Jouets stéréotypés : un happening à Paris contre le marketing genré à Noël

Sur le même sujet

Lire et commenter