Ne dépensez pas trop d'argent pour votre mariage, vous risqueriez le divorce...

Ne dépensez pas trop d'argent pour votre mariage, vous risqueriez le divorce...

Société
DirectLCI
ÉCONOMIES - D'amour et d'eau fraîche. Voilà la recette réussie d'une romance qui dure d'après deux professeurs d'économie de l’université de Singapour. Selon leur étude, plus un couple dépense de l'argent pour son mariage, plus il a de chance de divorcer.

Mariage onéreux, mariage heureux ? Beaucoup sont ceux qui tendraient à le croire. Les images des mariages princiers et des contes de fées ne faisant qu’appuyer cette thèse. Pourtant, et alors que 27% des Français qui souhaitent se marier envisagent de contracter un prêt selon le site de courtage Empruntis, une étude de deux professeurs d’économie de l’université de Singapour prouve que plus une union coûte cher, moins elle dure. Pour arriver à cette conclusion, Adrew Francis-Tan et Hugo M Mialo ont étudié le profil de quelque 3.000 personnes mariées. Et ils ont déterminé que certains postes de dépenses trop importants pouvaient conduire tout droit au divorce.

Pas plus de 1.700 euros pour la bague de fiançailles

C’est ainsi le cas de la bague de fiançailles. Il serait, selon eux, inutile de casser son PEL pour investir dans un beau bijou puisqu’au-delà de 1.700 euros, l’achat pourrait compromettre votre histoire d’amour. "Cela s’observe surtout au niveau de l’échantillon d’hommes que nous avons étudié, et qui dépensent entre 1.700 et 3.400 euros. Ils ont 1,3 fois plus de chances de divorcer que ceux qui dépensent entre 430 euros et 1.700 euros", affirme l’étude, détaillée par The Independant.

La même chose se vérifie pour ce qui est de la cérémonie. Un couple qui dépenserait moins de 850 euros pour célébrer son union aurait deux fois moins de chances de se séparer que ceux qui dépensent entre 4.000 et 8.500 euros. Nul besoin, donc, de louer un château pour prouver votre amour au monde entier. Une simple salle des fêtes joliment décorée fera amplement l'affaire, en plus de faire durer votre couple.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter