Burger King : Quick dément la proposition de rachat

Burger King : Quick dément la proposition de rachat

Société
DirectLCI
RESTAURATION - Quick a mis fin ce mercredi à la rumeur lancée par le site Challenges.fr, indiquant que Burger King souhaitait racheter la filiale européenne et ses 324 restaurants.

Une rumeur de plus autour de Burger King. " Nous démentons formellement être en négociation de quelque nature que ce soit avec cette société au sujet du rachat du groupe Quick ", affirme le fonds Qualium Investissement, propriétaire des 324 restaurants Quick de l’Hexagone, à 20 Minutes . " Il n’y a aucun contact avec Burger King ", insiste le groupe.

Ce démenti fait suite à une information diffusée par Challenges ce mercredi. Selon le magazine, l'américain Burger King s'apprête à faire son retour dans toute la France après quinze ans d'absence. Avec l'ouverture prévue, gare Saint-Lazare à Paris, en décembre prochain, l'enseigne ne compte pour l'heure que trois sites sur le territoire.

Quick n'est pas intéressé par un achat

Pour s'étendre face au géant McDonald's, Burger King serait, selon Challenges, " en négociations depuis plusieurs semaines " pour acquérir Quick, le troisième groupe européen de restauration rapide.

Le communiqué de Qualium investissement n'invalide pas la stratégie avancée par Challenges : " il est possible que Burger King soit peut-être intéressé par un achat ". En revanche, le groupe Quick précise qu'il n'est pas intéressé par un achat et qu'il " devrait réaliser un exercice 2013 historique " en matière de chiffre d'affaires. Dont acte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter