Burkini : 16 personnes verbalisées à Nice en 48 heures

SOCIÉTÉ

Toute L'info sur

La polémique autour du burkini

INFO METRONEWS - Huit femmes vêtues d'un burkini ont été verbalisées ce mardi sur les plages de Nice, portant à seize le nombre de verbalisations, en l'espace de 48 heures.

Pris vendredi 19 août, l'arrêté municipal anti-burkini est d'ores et déjà suivi à la lettre par les policiers de Nice. Selon nos informations, mardi, à la mi-journée, huit femmes portant le maillot de bain intégral sur les plages de la ville avaient déjà été verbalisées.


En plus des huit premières verbalisations constatées la veille, lundi, par le quotidien Nice Matin, voilà qui porte donc à seize le nombre de personnes ayant reçu une amende, en l'espace de seulement 48 heures.

Une verbalisation pour un simple voile

L'arrêté, que LCI a pu consulter, précise que les personnes "n'ayant pas accès à une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité, respectant les règles d'hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime" s'exposent à une amende de première classe, soit égale ou inférieure à 38 euros.


Par ailleurs, LCI a appris qu'une femme au moins avait été verbalisée sur une plage de Nice, après s'être baignée - non pas en burkini - mais vêtue d'un tee-shirt, de leggings et d'un simple voile. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter