Calais : mort d'un réfugié, "happé" par un train

Calais : mort d'un réfugié, "happé" par un train

JUNGLE - Un jeune Soudanais a perdu la vie samedi soir, à Calais, après avoir été percuté par un train de marchandises sur la voie ferrée menant vers le port.

Un jeune migrant soudanais de la "Jungle" de Calais a trouvé la mort samedi soir. Il a été "happé par le dernier train de marchandises de la journée" sur la voie ferrée Calais-Dunkerque menant vers le port, a expliqué la préfecture du Pas-de-Calais. Le cheminot, sous le choc, avait klaxonné mais n'a pas pu s'arrêter à temps. 

Financé par la Grande-Bretagne, un mur est en construction depuis le 20 septembre autour du camp, visant à protéger l'autoroute des assauts répétés de migrants qui tentent de monter à bord des camions en partance pour le Royaume-Uni.  La maire LR de Calais Natacha Bouchart a menacé de prendre un "arrêté interruptif" des travaux. Elle affirme que ce barrage, loin de sécuriser la rocade et les voies ferroviaires, aggraverait la situation.  

Toute l'info sur

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais

Treize morts en neuf mois

Pour rappel, depuis janvier, treize migrant son morts dans le Calaisis. Le ministère de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a promis de démanteler "avant l'hiver" ce bidonville où vivent entre 6500 et 7500 personnes. Un relogement de ces réfugiés a été décidé par le gouvernement, direction 9000 centres d'accueil et d'orientation (CAO) installés dans toute la France. Malgré la protestation de certains élus locaux, à l'instar de Laurent Wauquiez. Ce dernier a lancé mi-septembre une pétition contre l'accueil de réfugiés dans sa région d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire aussi

    Lire aussi

      Lire aussi

        VIDÉO - "Notre volonté, c'est de démanteler Calais entièrement" souligne Hollande :

        En vidéo

        Migrants : "Notre volonté, c'est de démanteler Calais entièrement" souligne Hollande

        Sur le même sujet

        Les articles les plus lus

        EN DIRECT - La Chine reconnaît que le variant Omicron va compliquer l'organisation des JO d'hiver à Pékin

        Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

        Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

        Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

        Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

        Lire et commenter
        LE SAVIEZ-VOUS ?

        Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

        Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.