Camargue : que faire du cadavre de baleine échoué sur la plage ?

SOCIÉTÉ

DRAME - Depuis quelques jours, le cadavre d'un cétacé de 15 mètres s'est échoué sur une plage de Saintes-Marie de la Mer, en Camargue. Et présente des risques d'explosion pour les environs.

Des taureaux, des chevaux... Et une baleine. Depuis une semaine, cet animal de 15 mètres, que l'on n'a pas coutume de côtoyer sur les côtes camarguaises fait pourtant l'actualité de la réserve nationale. Le cétacé s'est échoué la semaine dernière, après avoir trouvé la mort dans une collision avec un bateau. Mais l'état de décomposition avancé du mammifère complique la tâche des autorités : que faire avec un cadavre de 20 tonnes sur les bras ?

Normalement, face à un tel phénomène, les autorités s'arrangent pour remettre le corps à la mer. Mais son état jugé trop fragile, rend impossible l'opération. Il faudra donc découper les 20 tonnes de chair sur place avant de les hisser avec une grue sur un camion. Dimanche déjà, une société d'équarrissage s'est rendue sur place avec un tractopelle pour commencer à désensabler la zone autour de l'animal .

Menaces d'explosion

Autre problème : le cadavre est rempli de gaz et pourrait bien... Exploser ! En effet, sous l'effet de la chaleur, "il peut y avoir des bactéries qui s'échappent du corps, et surtout un risque d'explosion", explique à nos confrères de Midi Libre Anaïs Cheiron, chargée de mission à la Réserve. Un tel événement s'était déjà produit en novembre 2013, alors qu'une baleine était échouées sur les îles Feroe ( attention, la vidéo pourrait choquer) .
 
Un risque qui pourrait faire reculer les curieux, venus en masse ce week-end pour admirer l'animal, malgré les huit kilomètres à parcourir à pied ou à vélo. D'autant plus que l'état de putréfaction avancé de la baleine commence à dégager une odeur pestilentielle. Les autorités ont d'ores et déjà mis en place un périmètre de sécurité.
Lire et commenter