Canicule : le début du mois de juillet va être très chaud

Canicule : le début du mois de juillet va être très chaud

TEMPÉRATURES - Selon les prévisions de Météo France, une vague de chaleur exceptionnelle pour un début du mois de juillet va s'abattre sur la France à partir de mardi 30 juin.

Attendez-vous à avoir très très chaud ! Dès le début de cette semaine, une vague de chaleur écrasante va s'abattre sur l'ensemble du territoire, annonce Météo France.  Dès mardi 30 juin, l'épisode caniculaire en provenance d'Espagne va progressivement toucher l’Aquitaine, Midi-Pyrénées et le Limousin avant de remonter vers le Nord et l’Est. Avant de retomber en fin de semaine.

Jusqu'à 40°C dans le Sud-ouest, 35°C à Paris

En revanche ce phénomène caniculaire précoce, au début de mois de juillet est relativement exceptionnel. En effet, selon Michel Daloz, ingénieur à Météo-France, interrogé par l'AFP, "pour avoir un épisode aussi précoce, il faut remonter à 1952". Cette année-là, la première semaine du mois de juillet avait été extrêmement chaude dans le Sud-ouest et dans le Nord avec des températures frôlant les 40°C. 

Pour mardi 30 juin, les prévisions de Météo France indiquent que le mercure oscillera entre 34 et 38 degrés dans le Sud-Ouest, le Massif central et le Lyonnais. Il devrait frôler les 35°C à Paris en milieu de semaine. "Au plus fort de la plage de chaleur, il fera entre 33 et 36 degrés mercredi dans le Nord", ajoute Michel Daloz qui parle de"pointes" à 40 degrés dans le Sud-Ouest ou 38 dans le Nord sont attendues.

A LIRE AUSSI 
>> Fortes chaleurs : comment se déclenche le plan canicule
>> Trois conseils pour résister aux grosses chaleurs
>> Cinq conseils pour se rafraîchir sans clim'

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, disparu en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.