Canicule : un bilan incomparable à l’épisode de 2003

DirectLCI
Après cinq jours de très forte chaleur, l’alerte canicule a été levée ce dimanche matin et les Français respirent beaucoup mieux. Si ces cinq jours ont été éprouvants pour les organismes, ils ne sont pas comparables à l’épisode de 2003, que ce soit au niveau des températures que de la durée. Pour preuve, la canicule de 2003 avait duré onze jours et avait des pics à 42 degrés. Grâce aux nombreux messages de prévention et à la mobilisation de chacun, le constat semble beaucoup alarmant qu’en 2003, où près de 15.000 personnes étaient décédées à cause de la chaleur.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter