Cassés, mous ou colorés : comment bien prendre soin de ses ongles

SOCIÉTÉ
L'entretien des ongles n'est pas toujours chose facile. Du soin quotidien au problème spécifique, en passant par l'application de son vernis, Tifenn Bels, formatrice chez Alessandro, distille ses bons conseils pour prendre soin de cette partie des mains parfois négligée.

Comment entretenir ses ongles ?

Soigner ses cuticules

Ne vous acharnez pas sur vos cuticules ! Il ne faut surtout pas couper le "bourrelet", cette partie entre la peau et l'ongle. Elle est la matrice de votre ongle, elle l'alimente et elle l'hydrate. Plus vous essayez de vous en débarrasser, plus elle repousse et plus elle devient épaisse. Votre ongle se dessèche et se fragilise. Occupez-vous seulement de la cuticule fine sur l'ongle en le repoussant à l'aide d'eau émolliente. Hydratez pour que ces fâcheuses petites peaux reviennent moins. Et plus généralement, cela rend votre ongle plus beau. 

Embellir l'ongle


Calmez le jeu avec les polissoirs. Ces limes 3-en-1 sont très efficaces pour embellir l'ongle nu mais il ne faut pas en abuser. Une utilisation de deux à trois fois par mois est suffisante. Voici les étapes à suivre : débuter avec le côté le plus rugueux pour polir et enlever les stries, lisser ensuite pour enlever les imperfections et enfin faire briller. 

Les limer correctement

Adaptez votre lime en fonction de vos ongles. Les pointes prennent des chocs tout au long de la journée, ce qui les fragilise. Pour les ongles plutôt mous, utilisez une lime au grain très fin, type 180/180. Si, au contraire, vous avez les ongles cassants, préférez une lime aux grains épais avec du 120/120. Et enfin, pour les ongles qui se dédoublent, ajoutez la lime minérale à passer quatre fois dans le même sens après lissage pour refermer l'écaille.

Préférez le dissolvant sans acétone. Le produit assèche l'ongle et le rend moins beau.

Comment gérer les problèmes spécifiques ?


Il existe des cures pour rendre aux ongles abimés leurs lettres de noblesse. Généralement, il a deux types de mal.

L'ongle mou

Il est gras, fin, les cuticules humides, il est rosé au milieu et blanc sur les extérieurs : il faut se diriger vers des soins durcisseurs.

L'ongle cassant

Il est strié, les cuticules sèches, les pointes se dédoublent et il a tendance à se casser. La démultiplication de l'ongle provient du manque d'hydratation. Les couches de kératine ne poussent alors plus à la même vitesse et le phénomène se produit. Il faut choisir des soins pour retrouver sa flexibilité et appliquer une crème hydratante au niveau de la matrice (bourrelet) pour la rebooster.

Dans les deux cas, appliquer le soin le lundi. Puis remettez une couche le mardi et le mercredi. Ensuite, enlevez le tout et recommencez pendant trois jours. Ainsi de suite pendant 6 à 8 semaines pour que le résultat soit vraiment efficace.

Quant à l'ongle strié, il ne peut se soigner définitivement. À chaque repousse, les stries réapparaîtront. Néanmoins, elles peuvent se camoufler avec le polissoir ou avec une base mate qui unifie. Cette dernière est très recommandée pour les hommes.


Les fameux compléments alimentaires reviennent régulièrement sur le tapis. Selon Tifenn Bels, "ils ne peuvent faire que du bien pour la kératine, surtout aux changements de saison quand les ongles deviennent cassants."


Un beau vernis pour l'été

 Avant toute chose, il faut appliquer une base. Pourquoi ? Pour protéger votre ongle. Au soleil, les UV font fondre les colorants du vernis. Or les ongles s'avèrent extrêmement poreux et les absorbent, ce qui les jaunit. De plus, la plupart des bases contiennent maintenant de la vitamine, et des agents hydratants. Il existe bien sur l'exception avec les vernis "nouvelles générations", comme les 7 Free (certification pour l'absence de plusieurs substances nocives et pétrochimiques), qui empêchent la pénétration des colorants. Ensuite, toujours appliquer deux couches de vernis. Le second passage permet de cacher les imperfections et de donner plus d'intensité. Cerise sur le gâteau avec le top coat : il ne faut surtout pas le négliger. La manucure a tendance a très vite s'abimer sans lui. Il permet de fixer le vernis, de le protéger et de le faire briller. Vous pouvez d'ailleurs en remettre tous les deux ou trois jours pour re-sceller les couches et augmenter la tenue.



Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter