Cause animale : une enquête ouverte après le retrait d'un chiot à un SDF

Cause animale : une enquête ouverte après le retrait d'un chiot à un SDF

DirectLCI
LA SUITE – Depuis quelques jours, une vidéo montrant des défenseurs de la communauté animale soustraire violemment un chiot à un SDF parisien, a crée la polémique. Après la plainte du SDF, la police a annoncé avoir ouvert une enquête.

Les images sont choquantes, la détresse du propriétaire de l'animal tout autant. Les deux activistes de l'association "Cause animal nord" avaient-ils le droit de soustraire de manière violente un chiot à un SDF à Paris ? Ce sera tout l'objet de l'enquête qui vient d'être ouverte par la police nationale. Le sans-abri a d'ailleurs porté plainte auprès du commissariat du Ier arrondissement, indique FranceTVinfo .

Comme le mentionnent les autorités sur leur page Facebook , de nombreuses personnes ont fait part de leur effroi après la publication de cette scène qui s'est déroulée le 19 septembre près du forum des Halles, dans le centre de la capitale. Selon la loi, une association de défense des animaux ne peut pas retirer un animal à son ou ses propriétaires sauf en cas de décision de justice ou à la demande des maîtres.

EN SAVOIR + >> La vidéo d'une association de cause animale fait scandale

165.000 signatures en soutien du SDF

Lancée mercredi, une pétition adressée au tribunal de grande instance de Lille pour que l'animal soit rendu à son propriétaire a déjà reçu plus de 165.000 signatures vendredi soir. Dans le même temps, le site chien.fr a lancé une collecte de fonds sur internet pour venir en aide au propriétaire du chiot. "La collecte servira à améliorer le quotidien de ce monsieur", peut-on lire sur la cagnotte. "Elle servira également à aider cet homme à subvenir aux besoins de son chien, une fois qu'il l'aura retrouvé", est-il précisé.

Deux versions s'affrontent désormais. D'un côté, les militants de l'association de défense des animaux "Cause animal Nord" qui assurent que l'animal est drogué. "J'ai constaté de moi-même que le chien n'était pas dans son état normal", indiquait à metronews Anthony Blanchard, l'homme qui, sur la vidéo, intervient pour enlever l'animal au SDF. "Il était complètement amorphe", précise-t-il sur BFMTV .

EN SAVOIR + >> L'association devrait rendre "très rapidement" l'animal à la police

Trafic d'animaux

Plus embarrassant, celui-ci met en avant l'appartenance du SDF à la communauté rom pour légitimer son action. "C'est un fait que les Roms droguent leurs animaux et les vendent sur le trottoir", poursuit-il. Anthony Blanchard se défend de tout racisme et assure faire régulièrement des maraudes dans la rue "sans aucune distinction". Il met en avant que ce chiot, dont le propriétaire n'avait pas les papiers, est au cœur d'un trafic.

Sur Internet, de nombreux collectifs existent pour dénoncer ce type de trafics, les animaux servant à amadouer les gens. "En aucun cas, on n'intervient ou agit avec violence" assure l'administrateur de la page Facebook "Animaux de rue", contacté par le site de la chaîne.

À LIRE AUSSI >> Quand l'extrême-droite récupère la cause animale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter