Ce qu'il faut retenir des nouveaux chiffres de la délinquance

Ce qu'il faut retenir des nouveaux chiffres de la délinquance

DirectLCI
INDICATEURS - Le ministère de l'Intérieur a mis en ligne mardi matin un nouveau jeu d'indicateurs de la délinquance. Le bulletin mensuel d'Interstats fait apparaître, sur un an, une baisse des vols avec armes et des homicides, et une légère hausse des coups et blessures volontaires et des vols de voitures. Metronews fait le point.

Des chiffres de la délinquance tous les mois, comme pour les demandeurs d'emploi. Comme promis, le ministère de l’Intérieur a mis en ligne, lundi matin, sa nouvelle plateforme InterStats faisant apparaître les grandes tendances des crimes et délits à fin septembre 2015.

EN SAVOIR + >> Nouvelles statistiques de la délinquance : des chiffres enfin fiables ?

Les indicateurs font apparaître les variations mensuelles, trimestrielles ou annuelles. Lundi, lors d'un point presse, le chef du service statistique du ministère, François Clanché, prenait des pincettes quant à l'utilisation de ces données , conseillant notamment de se focaliser "plutôt sur les évolutions trimestrielles, voire annuelles", plutôt que sur une tendance mensuelle qui pourrait être trompeuse. En outre, les graphiques présentés font figurer les données "brutes" (en bleu) et les données pondérées (en rouge) qui réduisent les effets saisonniers (par exemple, les cambriolages sont plus nombreux en fin d'année). Voici les principaux résultats à retenir.

Les homicides en baisse sur un an
InterStats signale une diminution des homicides (y compris coups et blessures volontaires suivis de mort) de 7,3 % sur un an (-18,3 % sur trois mois), avec au total 760 homicides signalés par les services de police et de gendarmerie.

 Les vols avec armes en hausse sur trois mois
Les vols avec armes enregistrent une baisse de 15,8 % sur un an, mais avec une hausse des faits constatés de 10,2 % sur la période juillet-septembre 2015. Les vols violents sans armes diminuent de 9,6 % sur un an, mais augmentent de 3,9 % au dernier trimestre. Les vols sans violence connaissent une relative stabilité. Les coups et blessures volontaires constatés sur personnes de plus de 15 ans connaissent une légère hausse (+0,7 % sur un an, +0,9 % sur le dernier trimestre).

 Les cambriolages en baisse, sauf sur les trois derniers mois
Les cambriolages de logement ont certes régressé de 4,4 % sur un an, mais une hausse de 3 % est constatée au cours du dernier trimestre - qui couvre les vacances d'été, plus propices à ce type de délits). Les vols de véhicules repartent en légère hausse (+ 1,8% durant les trois derniers mois), malgré une tendance annuelle à la baisse (- 1,5 %).

À LIRE AUSSI
>> Rapport 2014 sur la délinquance : ce qu'il faut retenir

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter