DOCUMENT RARE (3/3) - Centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale : la France de 1919, ravagée par les combats, vue du ciel

Société
DOCUMENT - Alors que la France s'apprête à commémorer les 100 ans de l'armistice de la Première Guerre mondiale, voici des images qui rappellent à quel point les combats ont été meurtriers, et dévastateurs pour les zones de combat. Un an après la guerre, un ballon dirigeable a survolé les zones de combat pour filmer les villes et campagnes détruites.

Il y a quatre ans, à l'occasion du centenaire du début de la Grande Guerre, un document exceptionnel avait été restauré par le Centre national du cinéma et projeté pour la première fois au grand public à l'occasion du festival de Compiègne. Un film tourné depuis les airs un an après la fin de la guerre et qui dresse un état des lieux des zones de combats et des villes bombardées en Belgique et en France.  


Des images qui montrent les immenses dégâts provoqués par quatre ans de conflit. La ville d'Arras dévastée, les paysages carbonisés du département de l'Aisne, ou encore les décombres des villes de Flandres, comme Bailleul.  "Un des objectifs du film était de constituer une preuve visuelle des conséquences de la guerre sur ce paysage français. Le slogan, à l'époque, était : "L'Allemagne paiera." Il fallait que l'Allemagne paye", explique Laurent Veray, historien. 

C'est à bord d'un ballon dirigeable que ces images ont pu être capturées. Le ballon a survolé la ville de Lens détruite, le Chemin des Dames et de nombreux champs de bataille : " Ce paysage est une gigantesque cicatrice. C'est la trace de la guerre dans le paysage ",  pour Laurent Veray. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Centenaire de l'armistice de la Première guerre mondiale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter