Center Parcs de Roybon : la justice suspend les travaux de défrichement

Center Parcs de Roybon : la justice suspend les travaux de défrichement

ÉCOLOGIE - Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu mardi l'un des deux arrêtés du préfet de l'Isère qui autorisait les travaux de défrichement pour lancer ensuite le chantier contesté d'un futur Center Parcs à Roybon (Isère).

Les opposants au Center Parcs de Roybon campaient sur place depuis début décembre pour empêcher les travaux. Mais ce mardi, la justice vient de leur donner un sérieux coup de pouce. Le juge des référés de Grenoble vient en effet de suspendre les travaux de défrichement du Center Parcs de Roybon, dans l'Isère.

Il a estimé qu'un doute existait "quant à la suffisance des mesures prévues pour compenser la destruction de zones humides qu'entraînera la réalisation du projet". La destruction de ces zones était l'un des principaux points de contestation des opposants au projet. De même, le juge a "considéré qu'un doute existait sur la légalité" de cet arrêté, car la Commission nationale du débat public n'avait pas été convoquée pour discuter du projet, comme c'est prévu par la loi. 

La menace d'un nouveau Sivens

En revanche la justice a rejeté trois autres recours visant un arrêté du 16 octobre dernier, qui autorisaient la destruction d'espèces protégées. Mais  selon l'avocat du groupe Pierre& Vacances , une telle décision de justice pourrait avoir raison du projet.

Le site de Roybon devait accueillir un "village-vacances" de mille cottages avec une bulle tropicale sur 200 hectares au cœur de la forêt de Chambaran.  Ses opposants faisaient planer la menace d'un nouveau Sivens et occupaient le lieu depuis plusieurs semaines en pointant du doigt la menace de destruction de zones humides. 

Si les travaux ont été suspendus, 40 hectares de forêt ont cependant déjà été défrichés. 

EN SAVOIR + >>   Dans l’Isère, les manifestations se multiplient contre un projet de Center Parcs

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire en vigueur dans les stations de ski françaises à partir de ce samedi

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.