Centre Pompidou : enquête sur les notes de taxi d'Agnès Saal

Centre Pompidou : enquête sur les notes de taxi d'Agnès Saal

DirectLCI
POLEMIQUE - La justice enquête sur 38.000 euros de notes de taxis présentées entre janvier 2013 et avril 2014 par Agnès Saal quand elle était directrice générale du Centre Georges-Pompidou.

Après ses dépenses faramineuses à l'Institut national de l'audiovisuel (INA) , les ennuis continuent pour Agnès Saal, poussée à la démission fin avril. L'ancienne directrice du Centre culturel Georges Pompidou n'en serait pas à ses premiers déboires puisqu'elle aurait dépensé 38.000 euros de frais de taxis. Soit 250 euros de taxis par jour travaillé au Centre Pompidou.

Le parquet de Paris a notamment ouvert le 8 juin une enquête préliminaire pour des faits présumés de détournement de fonds publics par personne chargée d'une mission de service public, confiée à la police judiciaire. Cette procédure vient s'ajouter à une autre enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Créteil, qui porte sur 40.000 euros de frais de taxi en dix mois quand Agnès Saal présidait l'Institut national de l'audiovisuel.
 

EN SAVOIR + >> De l'INA à la Culture : pourquoi le "recasage" d’Agnès Saal n'en est pas vraiment un

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter