Changement d'heure : la police toulousaine offre "une heure de garde à vue en plus"

Changement d'heure : la police toulousaine offre "une heure de garde à vue en plus"
SOCIÉTÉ

SECOND DEGRÉ - C'est sur le ton de l'humour que la police toulousaine a décidé de rappeler le changement d'heure samedi. Dans un message posté sur Twitter, elle a proposé une heure de garde à vue offerte dans la nuit de samedi à dimanche.

Une nuit en garde à vue plus une heure offerte, ça vous intéresse ? C'est ce que proposait, samedi soir, la police toulousaine aux auteurs d'infractions. Alors que la nuit de samedi à dimanche s'est prolongée de soixante minutes en raison du passage à l'heure d'hiver, les fonctionnaires de police ont choisi le rappeler sur Twitter avec humour.

Lire aussi

Le message était accompagné d'un appel à la prudence. Chaque année, les accidents de la route augmentent systématiquement lors du passage à l'heure d'hiver. En raison d'une augmentation de la durée d'obscurité pendant les heures de pointe du matin et du soir, 7h-10h et 17h-19h, celles-ci "sont les plus accidentogènes en hiver", notamment pour les piétons, explique la Délégation à la sécurité et à la circulation routière (DSCR). Les cyclistes, qui ne pensent pas toujours à bien se signaler dans le noir, sont aussi plus vulnérables sur la route à cette période.

Saluée par les internautes, cette petite plaisanterie n'est pourtant pas de première jeunesse. En mars dernier, lors du passage à l'heure d'été, la police de Loire-Atlantique avait déjà proposé une heure de garde à vue en moins.

Ne dit-on pas que les meilleurs blagues sont les plus courtes ?

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent