Charlie Hebdo : 78% des Français considèrent que la liberté d'expression est menacée

SOCIÉTÉ
DÉMOCRATIE – Huit Français sur dix estiment que la liberté d'expression est menacée depuis l'attentat mercredi contre le siège de l'hebdomadaire Charlie Hebdo, selon un sondage metronews-LCI réalisé par OpinionWay.

L'attentat contre Charlie Hebdo a touché la population en plein cœur. Depuis l'attaque mercredi dans les locaux de l'hebdomadaire satirique, qui a fait douze morts, 78% des Français considèrent que la liberté d'expression est en danger, selon un sondage metronews-LCI réalisé par OpinionWay. "Ce chiffre est d'autant plus impressionnant que 39% des Français considèrent que la liberté d'expression est ‘tout à fait’ menacée", analyse pour metronews Frédéric Micheau, directeur du département opinion chez OpinionWay.

>> Suivez en direct la marche républicaine à Paris

Un sentiment d'indignation largement partagé. Mais plus particulièrement chez les électeurs de Marine Le Pen au premier tour de la précédente élection présidentielle : ils sont en effet 92% à estimer la liberté d'expression menacée, suivis de ceux de Nicolas Sarkozy et de Jean-Luc Mélenchon, à 79%. Par ailleurs, les femmes semblent davantage touchées : elles sont 85% à la considérer en péril, contre 71% chez les hommes. "L'ensemble des Français, quelle que soit leur orientation politique, craignent pour leurs libertés fondamentales", remarque Frédéric Micheau. Une unanimité qui fait écho, selon lui, à l'union nationale de ces derniers jours.

>> Sondage : après l'attaque de Charlie Hebdo, 83% des Français ont peur d'autres attentats

"Une liberté constitutive de l'identité française"

Au-delà de la rédaction de Charlie Hebdo, menacée à plusieurs reprises ces dernières années pour ses caricatures et attaquée au cocktail Molotov en 2011, "ce sont les médias, plus généralement, qui ont été visés", ajoute l'analyste. Or l'hebdomadaire, qui était dirigé par Charb jusqu'à l'attentat, avait fait de la liberté d'expression son cheval de bataille. "Cette liberté est considérée par les Français comme la première d'entre toutes, constitutive de leur identité, de la nature même de la nation."

EN SAVOIR +
>> Marche pour Charlie Hebdo : Marine Le Pen continue de se poser en victime >> Attentat à Charlie Hebdo : pourquoi "nous sommes tous Charlie"
>> Attentat contre Charlie Hebdo - Barack Obama : "Vive la France !"
>> Charlie Hebdo lance son "journal des survivants", dans les kiosques mercredi 14 janvier

Sur le même sujet

Lire et commenter