Charlie Hebdo : autant d'actes antimusulmans en deux semaines qu'en une année

Charlie Hebdo : autant d'actes antimusulmans en deux semaines qu'en une année

RACISME – Depuis l'attaque terroriste contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et la prise d'otages à l'hyper casher début janvier, les actes islamophobes ont explosé. En deux semaines, il y en a eu autant que durant toute l'année 2014. L'Observatoire national contre l'islamophobie en a dénombré 128.

C'est un chiffre inquiétant. Quelque 128 actes antimusulmans ont été recensés en France en deux semaines. Soit presque autant que sur toute l'année 2014, selon l'Observatoire national contre l'islamophobie qui dépend du Conseil français du culte musulman (CFCM).

EN SAVOIR + >> Les actes antimusulmans en hausse de 110% depuis l'attaque de Charlie Hebdo

Le décompte a été réalisé entre l'attentat commis contre Charlie Hebdo et le 20 janvier sur la base des plaintes déposées auprès de la police et de la gendarmerie, hors Paris et petite couronne. Sur ces 128 actes antimusulmans, 33 ont visés des mosquées et 95 d'entre eux consistaient en des menaces ou des insultes envers des individus.

Jets de grenade et tirs par arme à feu

L'année dernière, 133 actes antimusulmans au total ont été comptabilisés. "Ces chiffres toutefois ne reflètent pas la réalité, car nombreux sont les musulmans qui ne souhaitent pas porter plainte systématiquement lorsqu'ils sont victimes d'actes xénophobes, convaincus qu'il n'y aura aucune suite, ce qui est très souvent hélas la réalité", commente l'Observatoire, qui souligne en outre que les "discriminations" ne sont pas prises en compte dans ce bilan.

EN SAVOIR + >> Attentat contre Charlie Hebdo : les actes anti-musulmans se multiplient

Depuis les attentats parisiens des 7 au 9 janvier, perpétrés par des djihadistes français se réclamant de l'islam mais condamnés fermement par les instances musulmanes, "c'est la première fois qu'il a été enregistré des jets de grenade ou des tirs par arme à feu", affirme le président de cette organisation, Abdallah Zekri. "Les actes islamophobes ont atteint un sommet dans la haine à l'égard des Français de confession musulmane jamais enregistré". Une communauté qui représente 3,5 à 5 millions de croyants, faisant de l'islam la deuxième religion en France.

EN SAVOIR +
>> Philippe Tesson : "Ce sont les musulmans qui ont un problème avec la laïcité"
>> Philippe Tesson visé par une enquête pour provocation à la haine raciale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

Alerte météo : trois départements placés en vigilance orange pour des risques de crues

Pourquoi Justin Bieber voulait-il (vraiment) rencontrer Emmanuel Macron ?

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.