Charlie Hebdo : l'"hommage" des 3 Suisses indigne sur Facebook

Charlie Hebdo : l'"hommage" des 3 Suisses indigne sur Facebook

BAD BUZZ - Le site marchand de prêt-à-porter a publié sur Facebook sa propre version détournée du logo "Je suis Charlie". Ce que l'entreprise présente comme un hommage gêne beaucoup d'internautes.

Sans surprise, le premier jour des soldes est quelque peu passé inaperçu après l'attentat survenu à Charlie Hebdo . En revanche, pas l'"hommage" rendu par les 3 Suisses au magazine satirique... Jeudi matin, la société spécialisée dans le prêt-à-porter a ainsi publié sur sa page Facebook une version détournée du désormais célèbre logo "Je suis Charlie" très repris sur les réseaux sociaux depuis mercredi. Résultat : "Je 3 Suisses Charlie".

LIRE AUSSI >> EN DIRECT - Charlie Hebdo : les deux suspects lourdement armés repérés dans l'Aisne

Le coup marketing a fait un flop. Sur Facebook et Twitter, les messages d'internautes indignés se succèdent. "Mauvaise pub...", commente ainsi Krystelle M. "Il manque un gros "SOLDES jusqu'à - 60 %" sur votre logo, pour aller au bout de l'indécence", peste de son côté Adrien M.

Face à cette vague d'indignation, l'entreprise a sobrement répondu : "Nous n'avons aucune volonté de faire de la pub, nous voulons manifester notre solidarité. La marque 3Suisses, c’est aussi des femmes et des hommes qui sont attachés à la liberté." Mais le mal semble déjà être fait.

EN SAVOIR +

>> Fusillade à Montrouge : deux agents municipaux dans un état critique

>> Charlie Hebdo : qui sont les 12 "héros", victimes de l'attentat ?

>> Attentat contre Charlie Hebdo : que sait-on des suspects ?

>> Hollande annonce un jour de deuil national

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 nouveaux cas mardi, la barre des 50.000 morts franchie

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Lire et commenter