Charlie Hebdo : un lycéen tabassé après un message de tolérance sur Facebook

SOCIÉTÉ

FAIT DIVERS - Un lycéen de 15 ans a été frappé violemment vendredi par des camarades de son établissement après un échange avec ceux-ci sur les attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché casher commis la semaine dernière, à Paris. L'information a été communiquée ce lundi.

Ses camarades n’ont pas supporté ses propos sur Facebook. Vendredi, un lycéen de 15 ans, élève du lycée technique et professionnel Blaise-Pascal de Châteauroux, a été violemment frappé par trois autres élèves après des propos tenus sur le réseau social.

Les lycéens y discutaient des attentats commis à Paris, mercredi et vendredi dernier, qui ont fait 17 morts, quand la victime a publié des messages rappelant "deux des valeurs de la République que sont la tolérance et la laïcité".

EN SAVOIR +
>>
Des lieux de culte musulmans attaqués dans la Sarthe et l'Aube
>>
Colère, incompréhension, déni : quand collégiens et écoliers réagissent aux attentats

Ses agresseurs se sont "énervés"

Un rappel que trois élèves, âgés de 15 et 16 ans, n’ont visiblement pas apprécié puisqu’ils ont décidé de le tabasser. Le lycéen, âgé de 15 ans, a été sérieusement blessé, et s'est vu délivrer une incapacité totale de travail de huit jours, a indiqué le proviseur, Fabien Lascaux. "Ce n'est pas lui qui avait insulté la religion des agresseurs", a-t-il expliqué.

Les trois suspects ont été convoqués ce lundi par la direction du lycée et comparaîtront prochainement en commission de discipline. Ils reconnaissent les faits qui leur sont reprochés et expliquent "s'être énervés".

Lire et commenter